Page images
PDF
EPUB

73.!!

STUDENTS' SERIES OF CLASSIC FRENCH PLAYS-IV.

Il

L'AVARE

A COMEDY BY MOLIÈRE

EDITED

With Explanatory Notes for the use of Students

BY

EDWARD S. JOYNES, M.A.
Professor of Modern Languages

in
South Carolina College,

NEW YORK
HENRY HOLT AND COMPANY

F. W. CHRISTERN

BOSTON: CARL SCHOENHOF

[blocks in formation]

INTRODUCTION.

L'AvARE, ** The Miser," though not the greatest, is the most amusing and popular of MOLIÈRE'S plays. Since its first success, in 1668, it has been a constant favorite on the stage ; while its literary repute, as a model of the best style of the classic prose comedy, has fully sustained its dramatic popularity. The following well-known extract from Voltaire may here serve as a Preface :

* Cette excellente comédie avait été donnée au public en 1667 ; mais le même préjugé qui fit tomber * Le Festin de Pierre,' parce qu'il était en prose, avait fait tomber *L'Avare.' Molière, pour ne point heurter de front le sentiment des critiques, et sachant qu'il faut ménager les hommes quand ils ont tort, donna au public le temps de revenir, et ne rejoua * L'Avare ' qu'un an après : le public, qui, à la longue, se rend toujours au bon, donna à cet ouvrage les applaudissements qu'il mérite. On comprit alors qu'il peut y avoir de fort bonnes comédies en prose et qu'il y a peut-être plus de difficulté à réussir dans ce style ordinaire, où l'esprit seul soutient l'auteur, que dans la versification, qui, par la rime, la cadence et la mesure, prête des ornements à des idées simples que la prose n'embellirait pas.

* Il y a dans * L'Avare ' quelques idées prises de Plaute, et embellies par Molière. Plaute avait imaginé le premier de faire en même temps voler la cassette de l'Avare, et séduire sa fille ; c'est de lui qu'est toute l'invention de la

« PreviousContinue »