Essais de Montaigne, Volumes 3-4

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 100 - Or ceulx qui escrivent les vies, d'autant qu'ils s'amusent plus aux conseils qu'aux événements, plus à ce qui part du dedans qu'à ce qui arrive au dehors, ceulx là me sont plus propres : voylà pourquoy, en toutes sortes, c'est mon homme que Plutarque.
Page 68 - Pourquoi de même n'estimons-nous un homme par ce qui est sien? Il a un grand train, un beau palais, tant de crédit, tant de rente : tout cela est autour de lui, non en lui. Vous n'achetez pas un chat en poche.
Page 105 - Les seules bonnes histoires sont celles qui ont esté escrites par ceux mesmes qui commandoient aux affaires, ou qui estoient participans à les conduire, ou, au moins, qui ont eu la fortune d'en conduire d'autres de mesme sorte.
Page 237 - ... avancé qu'il ya plus de différence de tel homme à tel homme que de tel homme à telle bête.
Page 108 - Guicciardin (car, quelque langue que parlent mes livres, je leur parle en la mienne) : II est historiographe diligent, et duquel, à mon advis, autant exactement que de nul autre, on peut apprendre la vérité des affaires de son temps : aussi en la pluspart en at-il esté acteur luy mesme, et en rang honnorable.
Page 38 - C'est au chapitre huitième du livre second qu'il dit : « Comme je sçay, par une trop certaine expérience, il' n'est aucune si douce consolation en la perte de nos amis, que celle que nous apporte la science de n'avoir rien oublié à leur dire, et d'avoir eu avec eux une parfaite et entière communication.
Page 430 - ... les bornes de nostre science? Mets le cas, ô homme, que tu ayes peu remarquer icy quelques traces de ses...
Page 215 - ... premièrement à nous et que nous le facions sonner au dedans à nos oreilles, avant que de l'envoyer aux estrangeres.
Page 254 - Il ya quelque apparence de faire jugement d'un homme par les plus communs traicts de sa vie; mais, veu la naturelle instabilité de nos meurs et opinions, il m'a semblé souvent que les bons autheurs mesmes ont tort de s'opiniastrer à former de nous une constante et solide contexture.
Page 94 - La licence du temps m'excusera elle de cette sacrilège audace , d'estimer aussi traisnants les dialogismes de Platon mesme , estouffant par trop sa matière; et de plaindre le temps que met à ces longues interlocutions vaines et préparatoires un homme qui avoit tant de meilleures choses à dire? mon ignorance m'excusera mieulx, sur ce que ie ne veois rien en la beauté de son langage.

Bibliographic information