Pensées de Pascal

Front Cover
C. Delagrave, 1883 - 624 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Acte Le dernier acte est sanglant
l
CHARTREUX Comparaison dun soldat et Christ sest donné à communier 476
12
Duc all nest pas nécessaire parce que elles
16
ARISTOTE On ne simagine Platon et 564
37
JANORANCE Ignorance savante
56
Chasse Explication du plaisir de la ConcuPISCENCE Les trois concupiscen
61
y en a de vrais 337 pas en erreur 329
63
Artifice Le secours de lartifice u visage quils ont barbouillé 64
64
ASSURER s Voyant trop pour nier qui est de meilleure maison
75
AUTEUR Tout ce qui nest que pour Bon sens le 434 note 4
83
MAHOMET Les soldats de Mahomet assi
88
CHASTETÉ Peu parlent de la chasteté de concupiscence p xlix cf 411
92
faut juger un homme par Péché En quoi consiste lessence du pé
97
FAUTE DK A pour Faute de 131 et les petits
98
Echappé Leçon à tirer dune pensée EscoBARTINES Des moeurs escobar
108
PYRRHONISME a Rien ne fortifie plus lo doit pas être perdu et que nous
122
SOUTENIR Verbe neutre au sens du la proche jusquà nous toucher 27
126
Moise Moïse était habile homme 45 52 454 Du style naturel
133
Rève Equivaut à la réalité 53 cf 138 SÉANCE Sa séance éternelle à la droi
136
CONVAINCR Voyez MÉTHODE Démon Lhomme ne sait sil nest
137
ORDRE Le cæur a son ordre lesprit a ginel est folie devant les hommes mais
143
Avenir Nous vivons dans lavenir 43 Dieu
166
SUPERBE LA pour lorgueil Une su plus existé que la pomme dor 232
191
219 note 5 Le pyrrhonisme est ait des règles aussi sûres pour plaire
219
Supersrition La piété est différente pas mourir et vivre les bêles comme
221
PLAISANT Nous sommes plaisants de Prêtre Est fait prêtre qui veut lêtre
224
IMPORTANT Tout est important 411 histoire figurent celle de JésusChrist
230
sens le Messie nest point venu
231
INCONTRADICTION Nest pas marque de Jules Paroles dures contre eux 238
238
lOLITIQUE Vanité de la science politi elle on ne peut plaire au monde
408
Symétrie En qnoi elle consiste et doù Unité LEglise est à la fois unité
412
Voyez Coeur
414
CORNEILLE cité 106 452 sans le copier 560 Descartes
419
Eclater a Oh quil a éclaté aux es Espace Le silence éternel de ces
428
CHIEK a Ce chien est à moi disaient 491
446
Ecoulement 362 note 2
448
CREVER les yeux Nous crever les yeux Dévotion Différence énorme entre
449
SALOMON Voyez Jos SALOMON
458
est JésusChrist
469
MONDE LEglise et le monde 566 comme naturelle à lhomme
481
Avoir Y Ny ayant rien de si incon les siècles des siècles
486
Crimes Bien que ma vie passée ait été Dextre Monter au ciel et seoir à
491
PORTRoyal Le PortRoyal craint 519
519
AGAMEMNON Voyez Troie
523
MONTAIGNE Réflexions sur 100 122 de néant de ce que vous hasardez
543
VICTOIRE Voyez Combat tendue 545546
545
Mots Diseur de bons mots mauvais etc
565
MOURIR On moun 1 seul il faut donc
584
Diable PortRoyal est le temple de Dieu
594
et
606
Agitation 431 note 5
609
BABYLONE Paraphrase mystique du 55 cf 140 Lun qui a double
610
lordre des sens lordre
613
CHIMÈRE Quelle chimère estce donc lEurope contre lEglise 30 Sur
614
SAUVAGES Connaissent le déluge la cir Société de Jésus LInquisition et
621
Parti Les pariis ou la règle des partis Pied Sujet dune singulière prosopopée
622
lhistoire de la vérité 378 Excom ETas In On est toujours en état
623
INFAILLIBILITÉ Ne peut pas être dans quune même religion 311 note 1
624

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 267 - Tous les corps ensemble, et tous les esprits ensemble, et toutes leurs productions, ne valent pas le moindre mouvement de charité ; cela est d'un ordre infiniment plus élevé.
Page 392 - Le dernier acte est sanglant, quelque belle que soit la comédie en tout le reste. On jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
Page 317 - Le Dieu des Chrétiens ne consiste pas en un Dieu simplement auteur des vérités géométriques et de l'ordre des éléments ; c'est la part des païens et des épicuriens. Il ne consiste pas seulement en un Dieu qui exerce sa providence sur la vie et sur les biens des hommes, pour donner une heureuse suite d'années à ceux qui l'adorent ; c'est la portion des Juifs. Mais le Dieu d'Abraham, le Dieud'Isaac, le Dieu de Jacob...
Page 173 - Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout ; si vous perdez, vous ne perdez rien.
Page 20 - L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt ; et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien.
Page 36 - Le plus grand philosophe du monde, sur une planche plus large qu'il ne faut, s'il ya au-dessous un précipice, quoique sa raison le convainque de sa sûreté, son imagination prévaudra. Plusieurs n'en sauraient soutenir la pensée sans pâlir et suer.
Page 178 - Vous voulez aller à la foi, et vous n'en savez pas le chemin ; vous voulez vous guérir de l'infidélité, et vous en demandez...
Page 21 - Il est dangereux de trop faire voir à l'homme combien il est égal aux bêtes, sans lui montrer sa grandeur. Il est encore dangereux de lui trop faire voir sa grandeur sans sa bassesse. Il est encore plus dangereux de lui laisser ignorer l'un et l'autre. Mais il est très avantageux de lui représenter l'un et l'autre.
Page liv - ... leur étendue; car qui n'admirera que notre corps, qui tantôt n'était pas perceptible dans l'univers, imperceptible lui-même dans le sein du tout, soit à présent un colosse, un monde, ou plutôt un tout, à l'égard du néant où l'on ne peut arriver?
Page 131 - Quand on voit le style naturel ', on est tout étonné et ravi; car on s'attendait de voir un auteur, et on trouve un homme...

Bibliographic information