Histoire ancienne des Egyptiens, des Carthaginois, des Assyriens, des Babyloniens, des Medes et des Perses, des Macedoniens, des Grecs, Volume 12

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 350 - ... plus de trois ans, les autres depuis un plus grand nombre d'années, quelques-uns depuis plus de vingt. Tous ces gens-là ont adoré votre image et les Statues des dieux; tous ont chargé le Christ de malédictions.
Page 204 - Hiitoriens , par les allions d'éclat , qui font beaucoup de bruit & qui attirent l'admiration du vulgaire & du plus grand nombre des hommes. Il juge des chofes ordinairement par ce qui en fait le véritable prix. Les fages réflexions qu'il mêle dans...
Page 205 - Il ne s'arrête point aux actions extérieures et brillantes, où les princes, les conquérans et tous les grands de la terre, attentifs à se faire un nom, jouent chacun leur rôle sur la scène du monde, y représentent, pour ainsi dire, un personnage passager, et réussissent à se contrefaire pour un temps. Il les démasque, il les dépouille...
Page 203 - Illustres et des Traités de Morale. Il ya dans ceux-ci un grand nombre de faits curieux qu'on ne trouve point ailleurs , et des leçons très-utiles pour la conduite de la vie ; mais l'ignorance de la bonne physique rend la lecture de plusieurs de ces Traités .fort rebutante.
Page 351 - ... louange du Christ, comme s'il eût été Dieu; qu'ils s'engageoient par serment, non à quelque crime, mais à ne point commettre le vol ni l'adultère, à ne point manquer à leur promesse, à ne point nier un dépôt ; qu'après cela, ils avoient coutume de se séparer, et ensuite de se rassembler pour manger en commun des mets innocents: qu'ils avoient cessé de le faire depuis mon édit, par lequel, selon vos ordres, j'avois défendu toutes sortes d'assemblées.
Page 168 - Il fut élevé , comme tous les enfans de fa nation , dans un grand refpecT: pour la Divinité ; pieux fentiment , où les Arcadiens mettoient leur principale gloire, & dans lequel il perfévéra fi conftamment p-endant toute fa vie , qu'il eft peu d'Auteurs profanes qui aient penfé de la Divinité plus religieufeinent , & qui en aient parlé avec plus de dignité.
Page 9 - Dieu fans nous le repréfenter fous des images indignes de la Divinité , qui nous furprend toujours fans nous promener parmi des merveilles chimériques. Agréable & toujours utile...
Page 140 - ... beaucoup d'endroits de s'étonner comment ce Saint a pu accorder la beauté de la verfification avec les épines de fa matière. Ce qu'il...
Page 10 - Les ouvrages même qui roulèrent sur d'autres matières , conduisirent et réglèrent les événements par l'entremise et par le ministère des puissances divines. Ils apprirent aux hommes à regarder les dieux comme les auteurs de tout ce qui arrive dans la nature. Homère et les autres poètes nous les représentent partout comme les seuls arbitres de nos destinées.
Page 350 - Ils ont , en ma préfence & dans les •» termes que je leur prefcrivois , invoqué les Dieux & offert

Bibliographic information