Principes de la littérature, Volume 1

Front Cover
Desaint & Saillant, 1764 - Composition (Language arts) - 366 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 297 - Hélas! si jeune encore, Par quel crime ai-je pu mériter mon malheur? Ma vie à peine a commencé d'éclore: Je tomberai comme une fleur Qui n'a vu qu'une aurore.
Page 241 - Cependant que mon front, au Caucase pareil, Non content d'arrêter les rayons du soleil, Brave l'effort de la tempête.
Page 168 - Toute votre félicité, Sujette à l'instabilité, En moins de rien tombe par terre, Et comme elle a l'éclat du verre, Elle en a la fragilité.
Page 184 - Cinna, prends, et sur toute chose Observe exactement la loi que je t'impose : Prête, sans me troubler, l'oreille à mes discours; D'aucun mot, d'aucun cri, n'en interromps le cours; Tiens ta langue captive; et si ce grand silence A ton émotion fait quelque violence, Tu pourras me répondre après tout à loisir : Sur ce point seulement, contente mon désir.
Page 127 - ... une mefure commune -qui les fît tomber toutes trois enfemble , fans quoi l'harmonie eût été déconcertée. Cette mefure étoit le coloris , ce qui frappe d'abord tous les hommes ; au lieu que l'imitation , qui en étoit le fonds & comme le deflin , a échappé à la plupart des ieux qui la voient fans la remarquer.
Page 13 - ... un choix des plus belles parties de la nature, pour en former un tout exquis, qui fût plus parfait que la nature elle-même, sans cependant cesser d'être naturel.
Page 59 - L'intelligence considère ce que les objets sont en eux-mêmes, selon leur essence, sans aucun rapport avec nous. Le goût au contraire ne s'occupe de ces mêmes objets que par rapport à nous«.
Page 60 - Goût eft parfait auffi, 3uand , par une impreffion diftindte » fent le bon & le mauvais, l'excellent & le médiocre , fans jamais les confondre , ni les prendre l'un pour l'autre. Je puis donc définir l'Intelligence : la facilité de connoître le vrai & le faux , & de les diftinguer l'un de l'autre : & le Goût : la facilité de fentir le bon, le mauvais , le médiocre, 8c de les diftinguer avec certitude.
Page 134 - ¡eux ou par les oreilles , parce qu'ils voient les chofes euxmêmes , ou qu'ils les entendent raconter par les autres. Cette double manière de connoître produit la première divifion de la Poéfie, & la...

Bibliographic information