Page images
PDF
EPUB

DC 202.) .664 1895

.

SOUVENIRS MILITAIRES

DU

COLONEL. DE GONNEVILLE

ÉMILE COLIN

IMPRIMERIE

DE

LAGNY

Gonneville, Cymer

alumer le tarivel de

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][merged small]

LIBRAIRIE ACADÉMIQUE DIDIER
PERRIN ET Cie, LIBRAIRES-ÉDITEURS

35, QUAI DES GRANDS- AUGUSTINS, 35

1895
Tous droits réserves.

to longer the proporty of Columbia University

PORTRAIT MILITAIRE

LE COLONEL DE GONNEVILLE

« Plus d'honneur que d'honneurs. »

(Vieille devise.)

I

[ocr errors]

Éclairé par la foi vive et profonde, un moraliste a exprimé cette pensée : « La tempête révolutionnaire a plus renversé d'arbres de notre antique forêt, qu'elle n'en a déracinés. » M. de Bonald disait vrai.

Plus les révolutions se sont précipitées les unes sur les autres dans notre infortuné pays, et plus aussi les i observateurs ont été convaincus qu'en renversant les arbres de la forêt, la tempête n'a pu arracher les racines.

Sans nul doute notre terre est profondément labourée, les débris jonchent le sol, les feuilles sont emportées dans le tourbillon, mais les racines restent vivantes, et leur séve ne se tarit

pas.
Invisibles

presque toujours, et presque partout, elles reposent dans ces champs de notre vieille France, où les ancêtres ont laissé l'empreinte de leurs pas. Les racines de l'arbre antique sont toujours là, et pour germer de nouveau, pour s'épanouir, pour grandir, pour donner aux hommes qui vivent sous le chaume une ombre protectrice, il ne faut

52916

« PreviousContinue »