L'Orthopédie, ou, l'Art de prevenir et corriger dans las enfans, les difformités du corps: Le tout par des moyens à portée des peres & des meres, & de toutes les personnes qui ont des enfans à élever, Volume 2

Front Cover
Chez George Friex, 1743 - Abnormalities, Human - 304 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 1 - Imprimé qui aura fervi de copie à l'impreffion dudit Livre , fera remis dans le même état où l'Approbation y aura été donnée , es mains de notre...
Page 1 - Du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Expofant & fes ayants-caufe , pleinement & paifiblement , fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement.
Page 304 - Libraires & autres, d'imprimer , faire imprimer , vendre , faire vendre , débiter ni contrefaire lefdits Livres ci-defîùs expafés en tout ni en partie , ni d'en faire aucuns extraits fous quelque prétexte que ce foit , d'augmentation , correction , changement de titre ou autrement...
Page 163 - ... ou de la plus grande partie , que le blanc & le rouge les rend affreufes & dégoûtantes , que le rouge feul les vieillit & les...
Page 1 - Ouvrages foit tenue pour dûement fignifiée , & qu'aux copies collationnées par l'un de nos amez & féaux Confeillers & Secrétaires foy foit ajoutée comme à l'original : Commandons au premier nôtre HuiiTier ou Sergent de faire pour...
Page 268 - Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement , Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Page 1 - Ayans caufeSj pleinement & paifiblement , fans fouffrir qu'il leur foie fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que la...
Page 1 - Préfentes ,du contenu defquelles Vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Sieur Expofant ou fes ayans caufe, pleinement...
Page 304 - ... à tous Libraires , Imprimeurs & autres , d'imprimer , faire imprimer , vendre , faire vendre , débiter , ni contrefaire ledit Ouvrage...
Page 164 - Si les femmes étoient telles naturellement qu'elles le deviennent par artifice , qu'elles perdiiïent en un moment toute la fraîcheur de leur teint, qu'elles euflent le vifage auffi allumé & auffi plombé qu'elles fe le font par le rouge & par la peinture dont elles fe fardent, elles feroient inconfolables.

Bibliographic information