Revue des langues romanes, Volume 32

Front Cover
Université Paul-Valéry., 1888 - Provenc̦al philology
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 431 - E gl' infiammati infiammar sì Augusto, Che i lieti onor tornaro in tristi lutti. L' animo mio per disdegnoso gusto, Credendo col morir fuggir disdegno, Ingiusto fece me contra me giusto. Per le nuove radici d' esto legno Vi giuro che giammai non ruppi fede Al mio signor, che fu d
Page 327 - Rechercher à quelle époque, selon les lieux, les idiomes vulgaires se sont substitués au latin dans la rédaction des documents administratifs. Distinguer entre l'emploi de l'idiome local et celui du français. Étudier les cadastres ou compoids antérieurs au xvi
Page 327 - Origine, commerce et préparation des aliments avant le xvn* siècle ; 10° Etudier quels ont été les noms de baptême usités suivant les époques dans une localité ou dans une région ; en donner, autant que possible, la forme exacte ; rechercher quelles peuvent avoir été l'origine et la cause de la vogue plus ou moins longue de ces différents noms ; 11°...
Page 298 - C'est là un événement de grande importance, un fait capital, qui détruisit toute harmonie dans la production littéraire de cette époque : il sépara la nation en deux, et fut doublement funeste, en soustrayant à la culture de la littérature nationale les esprits les plus distingués et les plus instruits, et en les emprisonnant dans une langue morte, étrangère au génie moderne, où une littérature immense et consacrée leur imposait ses idées et ses formes, et où il leur était à peu...
Page 120 - De ces maîtres savants disciple ingénieux, Régnier seul parmi nous formé sur leurs modèles, Dans son vieux style encore a des grâces nouvelles. Heureux, si ses discours, craints du chaste lecteur, Ne se sentaient des lieux où fréquentait l'auteur; Et si, du son hardi de ses rimes cyniques, II n'alarmait souvent les oreilles pudiques...
Page 217 - D'ANNE DE BRETAGNE Précédé d'une complainte sur la mort de cette Princesse et de sa Généalogie. Le tout composé par Bretaigne, son héraut d'Armes. Publié pour la première fois avec une introduction et des notes par L. MERLET et Max. DE GOHBERT.
Page 80 - Aiguë-Morte aux vingt tours, la cité poitrinaire Qui meurt comme un hibou dans le creux de son nid, Comme dans son armure un chevalier jauni , Comme au soleil d'été, qu'il croit être propice , Un mendiant fiévreux dans la cour d'un hospice ; Et puis son port bordé de...
Page 327 - Étudier quels ont été les noms de baptême, usités suivant les époques dans une localité ou dans une région ; en donner autant que possible la forme exacte, et rechercher quelle peut avoir été la cause de leur vogue plus ou moins longue. 20° Etude sur le culte des saints, la fréquentation des pèlerinages et l'observation de diverses pratiques religieuses, au point de vue de la guérison de certaines maladies. 21°...
Page 326 - SECTION D'HISTOIRE ET DE PHILOLOGIE. — Mode d'élection et étendue des pouvoirs des députés aux états provinciaux.
Page 528 - Charles, dit ce texte, assiégea une place forte qui s'appelle Arles. Il y resta plus de sept ans. Les assiégés le méprisaient : un canal souterrain leur apportait en abondance du vin et tout ce qui était nécessaire à leur vie ; mais Charles, par grande adresse, détourna le canal, si bien qu'ils ne purent plus tenir. Ils ouvrirent les portes et combattirent avec un grand acharnement; mais ils succombèrent dans la bataille On ne pouvait distinguer les morts, quand Dieu les indiqua à l'empereur...

Bibliographic information