L'hermite de la Guiane ou observations sur les moeurs et les usages français au commencement du XIXe siècle, Volume 1

Front Cover
Pillet aîné, 1818
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 172 - FIGARO, vivement. Moi, j'entre ici, où, par la force de mon art, je vais, d'un seul coup de baguette, endormir la vigilance, éveiller l'amour, égarer la jalousie, fourvoyer l'intrigue, et renverser tous les obstacles.
Page 229 - Quoi qu'il en soit, à la faveur des faits intéressants, des détails instructifs qu'elle renferme, et sur-tout à la faveur des excellentes notes dont elle est enrichie, cette relation est de nature à piquer la curiosité des nombreux lecteurs de voyages; je dois même ajouter que je n'en connais pas de plus propre à donner une idée exacte de ce pays barbare , dont l'histoire est à jamais la honte et la satire des peuples qui se disent civilisés. Croira-t-on dans quelques siècles (époque...
Page 286 - L'orage a brisé le chêne Qui seul était mon soutien ; De son inconstante haleine Le zéphyr ou l'aquilon Depuis ce jour me promène De la forêt à la plaine, De la montagne au vallon . Je vais où le vent me mène; Sans me plaindre ou m'effrayer ; Je vais où va toute chose, Où va la feuille de rose, Et la feuille de laurier.
Page 286 - DE ta tige détachée, Pauvre feuille desséchée, Où vas-tu? Je n'en sais rien. L'orage a brisé le chêne Qui seul était mon soutien. De son inconstante haleine, Le zéphyr ou l'aquilon, Depuis ce jour me promène De la forêt à la plaine, De la montagne au vallon.
Page 335 - ... sur les pieds , les cuisses sur les jambes , le corps sur les cuisses , les reins droits , les épaules basses ; le col droit et la tête bien placée ; c'est ce qu'enseigne la danse noble et figurée. Pour changer de direction en marchant , changer l'épaule, la tourner ou à droite ou à gauche. En marchant , les gens qui pensent au passé regardent à terre ; les gens qui pensent à l'avenir regardent au ciel; les gens qui pensent au présent regardent devant eux; les gens qui ne pensent à...
Page 155 - Mais est-il rien de plus estimable au monde qu'un médecin qui, ayant dans sa jeunesse étudié la nature, connu les ressorts du corps humain, les maux qui le tourmentent, les remèdes qui peuvent le soulager, exerce son art en s'en défiant, soigne également les pauvres et les riches, ne reçoit d'honoraires qu'à regret, et emploie ces honoraires à secourir l'indigent?
Page 42 - Je vis avec plaisir que les enfants confiés aux soins d'une gouvernante, allaient dîner dans une autre pièce. M. Eugène, en nous quittant, eut le soin de nous prévenir qu'il viendrait au dessert. Le dîner fut triste ; on parla beaucoup de politique, et, comme chacun avait la sienne, on ne s'entendit bientôt plus : c'était à qui confondrait mieux les préjugés et les principes, les devoirs et les affections ; à qui défendrait avec plus de chaleur les intérêts particuliers, sous le nom...
Page 88 - Prends un parti solide, et fais choix d'un état Qu'ainsi que le talent le bon sens autorise, Qui te distingue, et non qui te singularise, Où le génie heureux brille avec dignité ; Tel qu'enfin le barreau l'offre à ta vanité. DAMIS. Le barreau ? M.
Page 42 - ... mieux les préjugés et les principes, les devoirs et les affections; à qui défendrait avec plus de chaleur les intérêts particuliers , sous le nom d'intérêt public ; à qui montrerait plus d'entêtement dans ses opinions, plus de dédain pour celles des autres ; les femmes intervinrent dans la discussion, et, mettant , comme à l'ordinaire, leurs passions à la place de leurs pensées, l'exagération ne connut plus de bornes : toutes les formules d'une malveillance contenue, d'une animosité...
Page 101 - Ce que les vrais Parisiens redoutent le plus au monde , après la famine , ce sont les voyages : le pays étranger commence pour eux à quelques toises au-delà des barrières...

Bibliographic information