Page images
PDF
EPUB
[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

LE FOLLET

Boulevart S! Martin , 61. Costume de Mme Larcher. C'de la Reine, r. Vivienne,8- Broderies de m m Ambroises -Montmartre, 165-éventail de Duvelleroy, Pldes Pancramas,G="de la bourse & x. de la Pair, 15.

Fleurs de Chaget Criforede F. Hamelin, Pr! du Jaumen, 21.

Court Magazine, NO 1,Carey street lincoln's Inn London.

[ocr errors]

119

verveine et de Portugal, délicieux parfums, Orléans et qu'on tenterait de l'y introduire indispensables à tous ceux qui ne veulent pas sous la conduite de Jeanne la Pucelle. Les hamentir à leur répulation de bon goût et d'élé. bitants d'Orléans, réduits aux dernières extré: gance

mités, aliendaient avec la plus grande impaJe suis charmée de voir , par rolle dernière tience l'effet de ses prédictions et de ses pro. lettre, que vous ayez mis à profit les re:ssei- messes , dont ils avaient entendu le récit et gnements que je vous ai donnés sur la maison dont, depuis deux mois, ils ne cessaient de Maureau, au petit Saint-Sul,ice, rue de Tour s'entretenir. Le 2) avril 1429, après avoir non. Ses toiles, ses calicots et ses percales traversé les lignes des ennemis et à la rue de sont toujours en grande vogue. Ce n'est pas leurs forts, Jeanne d'Arc entra dans O. léaus seulement sous le rapport de la lingerie et des armée de toutes pièces, montée sur un cheval loiles que cet établissement est remarquable , blanc. Pendant la première allaque la Pucelle c'est encore la qu'on va pour former des trous- fut blessée légèrement par un trait lancé pa seaux et des layelles , ou pour chercher de ri- l'ennemi; mais bientôt e le reparat au milieu ches broderies et de précieuses dentelles. Dans des troupes, et les Français furent victorieux. sa spécialité, la maison Maureau est , sinon la Le lendemain du jour de cette mémorable acpremière, du moins une des premières, et nos tion, les généraux anglais résolurent de lever lectrices n'auront pas à regre ter d'avoir eu le siége. Jeanne d'Arc, quoique souffrante enconfiance en nos éloges.

core de sa blessure, se rendit à Loches pour Votre amie, UENRIETTE DE B..... annoncer au roi l'heureuse délivrance d'Or

léans. La prise de Jargeau, de Menny, du

château de Baugenci et la victoire de Patay, JEANNE D'ARO.

suivirent de près. L'opinion était fixée sur son compte; lous les Français, partisans de Char

les VII , ne doutaient point qu'elle ne fut insJeanne, surnommée la Pucelle d'Orléans, pirée de Dieu. Les Angl.is, au contraire, la était native d'une paroisse nominée Doniremy croyaient magicienne et sorcière, et la terreur situéc entre Neafchâteau et Vancouleurs, fille dunt elle les avait frappés paralysait les forces d'un laboureur nommé Jacques d'Arc. Jusqu'à de leurs armées de France, habituées à la vicl'age de dix-huit ans ou environ, elle n'avait (toire. jamais fait autre chose que garder les bètes Après la bataille de Patay, les garnisons aux champa; à laquelle , ainsi qu'elle disait , anglaises abandonnèrent les villes qu'elles avait été révélé que Dieu voulait qu'elle allât étaient chargées de garder. Monipipeaux , devers le rui Charles septième , pour lui aider Saint-Sigismond et Sully rentrèrent ainsi sans et le conseiller à recouvrer son royaume et combat au pouvoir du roi. Troyes et Châlons les villes et places que les Anglais avaient se rendirent , et les habitants de Reims ouvii conquises en ses pays.

rent leurs portes au roi qui y fit son entrée Par les instances qu'elle fil auprès d'un gen- solennelle le 1. ndemain 17 juillet 1429. Il sut tilhomme de Vaucouleurs, nommé Robert de sacré dans la cathédrale : Jeanne d'Arc élait Baudricourt , elle fut conduite devers le roi à présente à la cérémonie , tenant sou élen Jarı Chinon. Après beaucoup d'interrogations et à peu de distance du roi et du maitre-antel. d'examens , Charles el son conseil décidèrent Tandis que l'armée royale poursuivaites qu'on préparerait un convoi pour secourir ) opérations dans le midi , Jeanne fut envoyce

1

au nord , dans l'Ile-de-France ; avec un petit Anssitôt que Jeanne eut été abandonnée à la corps d'armée et plusieurs chefs de guerre. justice séculière ; elle fut mise sans intervalle Cependant le duc de Bourgogne ; s'avançant dans les mains du bailli de Rouen et des ofiavec une assez forte armée, mit le siège devant ciers de la justice royale. Le jour de son supCompièr ne. Jeanne d'Arc n'hésite pas à s'y plice elle fut conduite dans la chate ite au rendre , plusieurs chevaliers célébres se ivent Vieux-Marché de Rouen, accompagnée de l'exemple de la jeune heroine et se renferment huit cents Anglais aemes; Trois .échafauds dans cette ville. En mai 1450, dans une avaient été dressés sur la place. Sur l'un étaient sor.ie, la Pucelle fut prise par l'ex neini, Jean- les jages et les assesserirs; Jeanne monia sur ne , d'abord prisonnière au château de Beati l'autre avec le prélat. Le troisième, très éléve, lien, it une première tentative pour s'évader, était celui du supplice. Le prêtre Midi prononça et ensuite, transportée dans le château de contre elle nn sermon des plus violents et des Baurevois,'à quatre lieues au sud de Cambrai, plus grossiers , que Jeanne écouta avec beauelle y fut d'abord traitée avec égard par la coup de patit nce; 'et ensuite l'évêque de Beaufemme et la s@ur de Jean de Luxembourg. vais, Cauclion;' lut tout haut le jugement défiQuoiqae sensīble à l'affeetion qu'on lui témoi. nitif de condamnation: Pendant une demignait, la crainte qu'avait la Pucelle d'élre li-heure elle adressa à Dieu les plus dévotes vrée aux Anglais lui fit tenter une secotrde fuis prières, à la fin desquelles le bailli ordonna au de s'échapper : 'elle saita pär- une fenêtre et bourreau de s'en parer d'elleet de la mener au lomba satis connaissance au pied de la tour où bûcher. Ils se saisirent d'elle; elle saloa lous elle était enfermée. Dès qu'elle fut rétablie, les assistants; elle pria tous les prêtres de dire on la transporta d' Arras, et ensuite au Crotoi, une messe pour elle ; elle descendit de l'échacitadelle très forte a l'embouchure de la Som- faud accompagnée de Lapierre , de Massien et me. Le duc'de Bedford, pour rek ver son parti de Ladvenu, en présence d'un peuple immenabalon , en sacrifiant Jeanne à sa vengeance , se, et les gardes la livrèrent au bourreau en lui voulait d'abord établir", par une procédure disant : Fais ton office. « Et ainsi, disent les solennel'e, qu'ell-avait employé le sortilège es témoins, fut amenée et attachée: Elle estant la magie; par là il pårvenait à la faire courlam- dans les flammes, oncques ne cessa de resonner ner comm héritique. L'hérome d'Orléans fub jusqu'à la fin et confesser à haute voix te noni livrée à un détachement de troupes anglaises de Jésus', et implorant, et invotuant sans cesse qui la conduisirent a Rouen. Là, on la chargea Paide des saints et saintes' da paradis ; et en de chaines, oni la jita dans un cacliot , on l'a rendant son esprit et inclinant sa tête, elle cabla doutrayes; 'et l'on commença cet affreus proféra le nom de Jésus, en signe qn'elle était proces, dont l'original existe encore aujouir fervente en las foi de Dieu. » d'hui à la bibliothèque du roi à Paris. Ses juges

Le 'méme jour, le cardinal-d'Angleterre-orpertides accumulaient en vain les questions donna de rassembler les restes du corps de insidieuses, les réticences, les menaces, des Jeanne et de les jeter dans la Seine', ce qui fur violences, les impostares, les faux matériels, exécuté par le bourreau, at rapport m'un grand pour la faire tomber dans la piége ; vrien: ne nombre de témoins. leur réussissait, et ils se trouvaient enx-me-,

Ainsi pêrit la Pacelle d'Orléans'; le 30 mai nes "réduits an silence de la honte par la jas 1430. terse, 'la dignité et d'énergie de ses réponses,

Imprimerie de A. Appent, passage du Caire, 54.

MARRIAGE INDEX TO VOLUME VI. ENDING JUNE 1810.

-

-

[ocr errors]
[ocr errors]

-

Wedded. Single name. Wedded. Single name.
Alexander
Grey, 78

Carbonell Corrie, 78
Aloes Greaves, 390

Carter Bisdee, 595
Annand Blunt, 486

Castle Gouldstone, 277
Annesley - Reeks, 596 Cape .Vincent, 278
Arnold · Kintore, 486

Cobden Williams, 596
Arrowsmith Courteney, 276 Chambers Brodie, 486
Atkins Harrison, 173 Chaplain Ubrick, 79
Atkinson Smirthwaite, 78 Chapman Hay, 595
Atkinson Webster, 79 Chamier Nicholls, 174
Ayling Hanbury. 595 Christie - Lindsay, 78
Aylsoin Arscott, 77

Clack Kendall, 78
Backhouse Mackeson, 173 Cleobury Mills, 487
Balfour Bishop, 173 Clark Crossman, 486
Barker Saxton, 174

Clarke Doveon, 390
Barker Wood, 391

Clarke Bingham, 486
Barmard Hillhouse, 486 Copeland Bellamy, 389
Barr Gordon, 277

Cooper Hastings, 78
Barrett - Barnett, 595

Coulson - Bartram, 486
Bascom Reynolds, 278 Cowie – Hough, 595
Bate Lovett, 277

Cowper — Paterson, 596
Bateson Phillips, 390 Cruttwell Daniel, 173
Bayles Headlam, 277 Curne Hanwell, 390
Bayley Carruthers, 486 Curtis Wilson, 174
Beadon Ponsonby, 390 Daniell Lorentz, 173
Beaumont Minto, 173 Darrell Ford, 390
Beaven
Drury, 486

Davies Harrison, 595
Beechey
Eley, 173

Davies -- Fownes, 595
Beetson Landale, 78 Deverell Penthingal, 78
Bennett Ramsay, 596 Dean Trower, 487
Bernard - Andrews, 595 De Belle-Isle Orlebar, 78
Bernard Crowdy, 173 De Crouy - Cox, 595
Bevan Rawlinson, 78 De Wurtzburgh

Lyons, 390
Bevan Forbes, 486

Dickson Green, 277
Bingham Stanley, 174 Dilke Chatfield, 486
Bishop Dunbar, 277 Dillon — Fox, 595
Blair Hare, 173

Dinorben Smith, 278
Blundell Wagstaff, 278 Dixon Green, 390
Blythe Chamberlaine, 78 Dixon Manners, 487
Bogue Mudge, 277

Dodd Christie, 595
Bold Hutchinson, 390 Doughty Hotham, 277
Bond Dickenson, 390 Douglas Langslow, 78
Boyle Barton, 389

Downie Hare, 595
Bradbury Speake, 278 Dranfoot Hutchinson, 173
Bradley Linton, 390 Driberg

Bean, 173
Brailsford Hale, 486 Drummond Mackenzie, 78
Brandon Read, 78

Dumergue Tucker, 278
Brisket Brock, 486

Du Quesue

Dewroy, 486
Brockman Holmes, 277 Ebrington Williams, 178
Bromilaw Sothern, 596 Edmonstone Trant, 174
Brown Dundas, 78

Elias Barnet, 595
Brown Stainton, 596

Elliot Grant, 390
Brummell Magan, 277 Emmet Emmet, 486
Burchell — Kilgour, 596 Erskine

Spode, 496
Buckeke Hill, 173

Evans

Farrington, 174
Burder- Arnold, 389

Eyre Eyre, 277
Burghes Beck, 486

Fallon Skillicorne, 487
Burney Warner, 278 Farquhar Hadden, 277
Busby Copus, 173

Faulkner Bettington, 77
Butlin - Thompson, 596 Fawkes Paris, 78
Buxton · Grant, 390

Fawcett Collins, 486
Calland Gibson, 595

Fell — Mott, 596
Cameron Hyde, 390

Field Field, 78
Campbell Clarke, 486 Field Hamilton, 486
Campbell - Pryce, 596

Fisher Ashton, 389

Wedded. Single name.
Fisher — Fisher, 595
Fitzroy Maitland, 390
Fitzgerald Ogilvie, 277
Floyd Paterson, 596
Foster

Campbell, 78
Foster Watkins, 596
Franconfret de Thulus

Voysey, 278
Freer

Baily, 595
Freeman Penn, 596
French Gilmore, 390
Ford Hotchin, 277
Garbett

Campbell, 486
Gehle Minter, 78
Gilman Rusden, 278
Grant Lind, 277
Graves Savigny, 390
Gray Cobby, 595
Green Brown, 77
Greene Smythies, 278
Greeve Stewart, 78
Grey Law, 78
Goddard - Powell, 596
Gordon Austin, 595
Gordon Turner, 487
Guerra - Rynd, 596
Haldane Skinner, 78
Hale Clode, 276
Hall Pennefather, 277
Hamilton

Diston, 688
Hanson Huckstess, 277
Hardcastle Lambith, 486
Harding Le Neve, 277
Harding Brien 595
Harford Harris, 277
Harrison - Hammond, 595
Hart Frere, 390
Hart Smedly, 596
Harton Smith, 393
Harvey De Facien, 486
Hastie Crausten, 78
Hawkins

Sedley, 596
Hayes Slocock, 596
Hearsey Richards, 78
Heathcote

Lyell, 173
Heath Rowland, 487
Hecton Coldham, 173
Hedges Hedges, 486
Henry Mordaunt, 596
Heyman Elias, 78
Hill — McLeod, 596
Hoare Wyse, 278
Hochley

Cleghorn, 276
Hogguer

Maitland, 496
Hole Mercer, 174
Holland March, 277
Holmes Gilbert, 390
Hopewell Morse, 487
Hormdon Chichester, 389
Howe

Darby, 389
Hullock

Cox, 78
Hurd Wickham, 278
Igglesden Lovelock, 173
Jackson Northover, 78

[ocr errors]

-

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

-

-

[ocr errors]

-

-

« PreviousContinue »