Malebranche: Extraits

Front Cover
Les Lettres Françaises., 1901 - 296 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 20 - ... moins que font les mouvements d'une horloge, ou autre automate, de celle de ses contre-poids et de ses roues ; en sorte qu'il ne faut point à leur occasion concevoir en elle aucune autre âme végétative ni sensitive , ni aucun autre principe de mouvement et de vie , que son sang et ses esprits agités par la chaleur du feu qui brûle continuellement dans son cœur , et qui n'est point d'autre nature que tous les feux qui sont dans les corps inanimés.
Page 252 - Les inventeurs trop subtils de vaines contentions et de questions de néant , qui ne servent qu'à faire perdre , parmi des détours infinis, la trace toute droite de la vérité...
Page 22 - Si M. Descartes est devenu si savant dans la géométrie, dans, la Physique et dans les autres parties de la Philosophie, c'est qu'il a passé vingt-cinq ans dans la retraite, c'est qu'il a parfaitement reconnu les erreurs des sens, c'est qu'il en a évité avec soin l'impression, c'est qu'il a fait plus de méditations que de lectures.
Page 216 - Car c'est la même chose à l'âme de recevoir la manière d'être qu'on appelle la douleur, que d'apercevoir ou de sentir la douleur ; puisqu'elle ne peut recevoir la douleur d'autre manière qu'en l'apercevant.
Page 39 - On est sévère : mais en même temps on est délicat sur le point d'honneur jusqu'à l'excès, on cherche l'éclat et l'ostentation dans les plus saintes œuvres , et l'on y affecte une singularité qui distingue; on est possédé d'une ambition qui vise à tout , et qui n'oublie rien pour y parvenir} on est bizarre dans ses volontés, chagrin dans ses humeurs . piquant dans ses paroles , impitoyable dans ses arrêts , impérieux dans ses ordres , emporté dans ses colères , fâcheux et importun...
Page 20 - ... je désire, dis-je, que vous considériez que ces fonctions suivent toutes naturellement en cette machine de la seule disposition de ses organes, ni plus ni moins que font les mouvements d'une horloge, ou autre automate, de celle de ses contre-poids et de ses roues...
Page 39 - On est sévère , mais en même temps on porte dans le fond de l'âme une aigreur que rien ne peut adoucir, on y conserve un poison mortel , des haines implacables, des inimitiés dont on ne revient jamais; on est sévère , mais en même temps .on entretient des partis contre ceux qu'on ne se croit pas favorables , on leur suscite des affaires , on les poursuit avec chaleur, on ne leur passe rien , et tout ce qui vient de leur part on le rend odieux par les...
Page 19 - Je désire que vous considériez après cela que toutes les fonctions que j'ai attribuées à cette machine , comme la digestion des viandes , le battement du cœur et des artères, la nourriture et la croissance des membres , la respiration , la veille et le sommeil ; la...
Page 136 - Il n'est pas absolument nécessaire d'examiner s'il ya effectivement au dehors des êtres qui répondent à ces idées, car nous ne raisonnons pas sur ces êtres, mais sur leurs idées. Nous devons seulement prendre garde que les raisonnements que nous faisons sur les propriétés des choses, s'accordent avec les sentiments que nous en avons, c'est-à-dire que ce que nous pensons s'accorde parfaitement avec l'expérience, parce que nous tâchons dans la physique de découvrir l'ordre et la liaison...
Page 166 - Dieu, qui ne peut agir que pour sa gloire, en reçût une, qui répondît parfaitement à son action. Est-ce que le verbe ne peut s'unir à l'ouvrage de Dieu sans s'incarner ? Il s'est fait homme : mais ne pouvait-il pas se faire ange ? Il est vrai qu'en se faisant homme, il s'unit en même temps aux deux substances, esprit et corps, dont l'univers est composé, et que par cette union il sanctifie toute la nature. C'est pour cela que je ne crois point que le péché ait été la seule cause de l'incarnation...

Bibliographic information