Rome au siècle d'Auguste: ou, Voyage d'un Gaulois à Rome à l'époque du règne d'Auguste et pendant une partie du règne de Tibère, Volume 4

Front Cover
Dezobry, E. Magdeleine et cie, 1847 - Rome
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 206 - Socrate, comme à Caton, et souvent à bien d'autres, un homme sage doit, en vérité, sortir bien content de ces ténèbres, pour gagner le séjour de la lumière. Il ne brisera pas les chaînes qui le captivent sur la terre; car les lois s'y opposent; mais lorsqu'un Dieu l'appellera, c'est comme si le magistrat, ou quelque autre puissance légitime, lui ouvrait les portes d'une prison.
Page 260 - Je ne parle point des Grecs, dont la liberté, dont la licence même furent impunies; ou, si quelqu'un s'en offensait, il se vengeait d'un mot par un mot. Mais certes, on n'a jamais contesté le droit de parler librement de ceux que la mort a soustraits à la faveur ou à la haine. Croit-on que je veuille, par mes écrits, exciter le peuple à la guerre civile, ramener Cassius et Brutus en armes dans les champs de Pbilippes?
Page 186 - ... tu as dicté les lois, formé les mœurs, civilisé les peuples. Je cherche un asile auprès de toi; j'implore ton secours ; content jusqu'ici de suivre en partie tes leçons, aujourd'hui c'est tout entier que je me livre à toi. Un seul jour passé dans le bien et selon tes préceptes vaut mie jx qu'une immortalité coupable.
Page 94 - ... toute l'Italie; ils la laissèrent à Rome au même taux, mais la portèrent à des prix plus ou moins élevés dans les villes de foires ou de marchés. On attribuait cette augmentation de taxe à l'un des censeurs, irrité contre le peuple parce qu'il avait subi naguère une injuste condamnation ; on remarqua même que cette surcharge porta principalement sur les tribus qui avaient provoqué cette injustice ; de là Livius fut surnommé Salinator, » Le monopole du sel paraît avoir subsisté,...
Page 215 - Ésope, qu'un jour qu'il jouait le rôle d'Atrée, qui délibère sur la manière dont il se vengera de son frère Thyeste , un de ses domestiques étant passé tout-à-coup devant lui dans le moment où la violence de la passion l'avait mis hors de lui-même , il lui donna un si grand coup de son sceptre , qu'il retendit mort à ses pieds (20). La grâce de la déclamation donnait à l'éloquence de Cicéron une force persuasive.
Page 185 - Puisqu'elle accompagne presque toujours les bonnes actions, elle n'est pas indigne d'un cœur noble'. La gloire seule nous dédommage de la brièveté de la vie par le souvenir de la postérité; elle nous rend présents aux lieux où nous ne sommes plus; elle nous fait vivre au delà da trépas; elle est enfin comme le degré qui élève les hommes au rang des immortels*.
Page 35 - ... n'est pas seulement retranché du nombre des vivants ; il est rabaissé , 'si cela est possible , au-dessous même des morts. En effet , un trépas honorable couvre souvent de sa gloire une vie honteuse ; une vie honteuse ne laisse pas même l'espoir d'un trépas honorable a*.
Page 210 - Peut-être même conviendrait-il de s'y prendre un peu d'avance, de peur de ne plus être en état de le faire lorsqu'on en éprouve la nécessité; et comme il ya plus...
Page 252 - ... stable ici-bas , et qu'avec plus de pouvoir il serait moins affermi. Toutefois on était loin de lui croire l'esprit républicain; car il venait de renouveler la loi sur les crimes de lèse-majesté. Anciennement il existait bien une loi de ce nom; mais elle embrassait des objets tout différents : les trahisons à l'armée, les séditions dans Rome, enfin. les grandes malversations qui attaquaient la majesté du peuple romain. Elle punissait les actions, jamais les paroles. Auguste, outré...
Page 110 - Àtticus conviennent aussi qu'il ya trois mouvements naturels dans la vigne, ou plutôt dans toute espèce d'arbres : l'un qui les fait germer, le second qui les fait fleurir, et le troisième qui les fait mûrir. Ils pensent donc que les fouilles servent à animer ces mouvements, parce que la nature ne parvient à l'objet de ses désirs qu'autant qu'elle est aidée par le travail joint à tibus consnlil.

Bibliographic information