Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Le premier Consul répondit à Berlier, et surtout à ceux qui avaient cité les peuples anciens } «On nous parle toujours des Romains; il est assez singulier que, pour repousser les distinctions, on cite l'exemple. du peuple chez lequel elles étaient... "
Antiquités gauloises et gallo-romaines de l'arrondissement de Mantes (Seine ... - Page 48
by Armand Cassan - 1835 - 88 pages
Full view - About this book

Mémoires sur le Consulat: 1799 à 1804

comte Antoine-Claire Thibaudeau - France - 1827 - 464 pages
...Premier Consul répondant à Berlier et surtout à ceux qui avaient cité les peuples anciens : « On nous parle toujours des Romains ; il est assez...des chevaliers, des citoyens et des esclaves. Ils avaient pour chaque classe des costumes divers , des mœurs différentes. Ils décernaient en récompense...
Full view - About this book

Histoire de la Légion-d'honneur ...

Charles R. E. de Saint-Maurice - 1833 - 471 pages
...premier consul répondit à Berlier , et surtout à ceux qui avaient cité les peuples anciens : « On nous parle toujours des Romains ; il est assez...patriciens , des chevaliers , des citoyens et des esclaves. Il avaient pour chaque classe des costumes divers , des mœurs différentes. Ils décernaient en récompense...
Full view - About this book

Le Consulat et l'Empire ou l'Histoire de la France et de Napoléon ..., Volume 2

comte Antoine-Claire Thibaudeau - France - 1834 - 10 pages
...Le premier Consul répondit à Berlier, et surtout à ceux qui avaient cité les peuples anciens } «On nous parle toujours des Romains; il est assez...des chevaliers, des citoyens et des esclaves. Ils avaient pour chaque classe des costumes divers, des mœurs différentes^ Ils décernaient en récompense...
Full view - About this book

Le Consulat et l'Empire ou Histoire de la France et de Napoléon ..., Volume 2

comte Antoine-Claire Thibaudeau - France - 1834
...premier Consul répondit à Berlier, et surtout à ceux qui avaient cité les peuples anciens : « On nous parle toujours des Romains ; il est assez...des chevaliers, des citoyens et des esclaves. Ils avaient pour chaque classe des costumes divers, des mœurs différentes. Ils décernaient en récompense...
Full view - About this book

Le consulat et l'empire ou histoire de Napoléon Bonaparte, de 1799 ..., Volume 2

Antoine Clair Thibaudeau - 1834
...premier Consul répondit à Berlier, et surtout à ceux qui avaient cité les peuples anciens ; « On nous parle toujours des Romains ; il est assez...plus marquées. Est-ce là connaître l'histoire? LèsRomains avaient des patriciens, des chevaliers, des citoyens et des esclaves. Ils avaient pour...
Full view - About this book

Histoire chronologique de la République et de l'empire, 1789-1815, suivie ...

Félix Wouters - 1847
...nous parle toujours des Romains1, répondit aussitôt Bonaparte avec son tact toul particulier; il est singulier que, pour repousser les distinctions, on...des chevaliers, des citoyens et des esclaves... Ils décernaient en récompense toules sortes de dislinclions, des noms qui rappelaient des. services,...
Full view - About this book

Manuel du légionnaire: ou, Recueil des principaux décrets, lois, ordonnances ...

Légion d'honneur (France) - 1854 - 347 pages
...surtout à ceux qui avaient cité les peuples anciens : « On nous parle toujours des Romains; il « il est assez singulier que, pour repousser les distinctions,...des chevaliers, des citoyens et des esclaves. Ils avaient pour chaque « classe des costumes divers, des mœurs différentes. Ils décernaient « en...
Full view - About this book

Napoléon l'homme, le politique, l'orateur: d'après sa correspondance et ses ...

Antoine Guillois - France - 1889
...Napoléon répond que Rome était le gouvernement ouïes distinctions étaient le plus marquées. « Le's Romains avaient des patriciens, des chevaliers, des citoyens et des esclaves. Ils avaient pour chaque classe des costumes divers, des mœurs différentes. Ils décernaient en récompense...
Full view - About this book

500 citations de culture générale

Gilbert Guislain, Pascal Le Pautremat, Jean-Marie Le Tallec - 2005 - 232 pages
...référence. L'intégralité de la réponse de Napoléon doit nécessairement être rapportée ici : « On nous parle toujours des Romains ; il est assez...pour repousser les distinctions, on cite l'exemple d'un peuple chez lequel elles étaient le plus marquées. Est-ce là connaître l'histoire ? Les Romains...
Limited preview - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF