Lettres de Gui Patin, 1630-1672: collationnée sur les manuscrits autographes, publiée avec l'addition des lettres inédites, la restauration des textes retranchés ou altérés, et des notes biographiques, bibliographiques et historiques, Volume 1

Front Cover
H. Champion, 1907 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Common terms and phrases

Popular passages

Page 123 - Bonnard, premier médecin du roy, les a mises au plus haut point de la réputation que sa grande fidélité, capacité et expérience peut donner à ce qui...
Page 376 - ... ou de quelque prince du sang, servant actuellement. Puis après il demanda justice à la Cour pour les usures du Gazetier et pour tant d'autres métiers dont il se mêle, qui sont défendus. La Cour, suivant ses conclusions, confirma la sentence du Châtelet, ordonna que le Gazetier cesserait toutes ses conférences et consultations charitables, tous ses prêts sur gages et vilains négoces, et même sa chimie, de peur, ce dit M. Talon...
Page 355 - HISTOIRE des guerres civiles de France, sous les règnes de François II, Charles IX. Henri III et Henri IV, traduite de l'italien de Henri Caterin D'Avila, avec des notes critiques et historiques, par l'abbé M.*** M.illd cl Groslcy). Amsl., Arksléc el Mcrcus. (Paris). 1757. vm fil. 3 vol. in-4".
Page 114 - ... la rigueur de la saison joua une rude tragédie sur l'eau, qui fit enfoncer plus de cent batteaux à la Grève, chargez de vin, de bled, d'avoine, de poisson, de bois et de charbon, qui est un malheureux désastre pour les pauvres marchands. On met icy de nouveaux imposts sur ce qu'on peut, entre autres sur le sel, le vin et le bois...
Page 456 - Il n'ya point de remèdes au monde qui fassent tant de miracles que la saignée. Nos Parisiens font ordinairement peu d'exercice , boivent et mangent beaucoup et deviennent fort pléthoriques; en cet état ils ne sont presque jamais soulagés de quelque mal qui leur vienne, si la saignée ne marche devant puissamment et copieusement; et néanmoins si ce n'est une maladie aiguë, on n'en voit point si tôt les effets , comme de la purgation . Environ l'an 1633, M.
Page 461 - Eloges de Papyre Masson, dans l'éloge du vieux Simon Piètre , qui étoit alors doyen. Si quelqu'un se peut servir de ce remède, qui est de sa nature pernicieux et très dangereux, ce doit être un bon médecin dogmatique , fort judicieux et expérimenté , et qui ne soit ni (1) Voyez la noie tome I , pag.
Page 616 - Gassendi comme il est le mien, nous a engagés » pour dimanche prochain à aller souper et coucher » nous trois en sa maison de Gentilly, à la charge que » nous ne serons que nous trois et que nous y ferons la » débauche : mais Dieu sait quelle débauche ! M. Naudé » ne boit naturellement que de l'eau et n'a jamais goûté
Page 479 - C'est la princesse Louise, Qui va coucher sans chemise Dans les inutiles bras D'un monarque à barbe grise, Dont le lit n'a point de draps!
Page 446 - Richelieu : il a fait trembler toute la terre ; il a fait peur à Rome, il a rudement traité et secoué le roi d'Espagne, et néanmoins il n'a pu faire recevoir dans notre compagnie les deux fils du Gazetier, qui étaient licenciés et qui ne seront de longtemps docteurs.
Page 264 - Il est passé, il a plié bagage Le cardinal, dont c'est moult grand dommage Pour sa maison; c'est comme je l'entends: Car pour autrui , maints hommes sont conteus . En bonne foi , de n'en voir que l'image.

Bibliographic information