Page images
PDF
EPUB
[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed]
[graphic][ocr errors]

DE

FONTENELLE,

Des Académies Françoise, des Sciences
des Belles - Lettres, de Londres, de
Nancy, de Berlin et de Rome.

Nouvelle Édition, augmentée de plusieurs pièces
relatives à l'Auteur : mise

pour la première fois
par

ordre des matières , et plus correcte que toutes.
les précédentes.

TOM E HUITI È ME.

A PARIS,

Chez JEAN-FRANÇOIS BASTIEN.

M. DCC. XCII.

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

DU ROMI EU

DE PROVENCE.

PANDAN

ENDANT que la France étoir partagée en plusieurs petits états presque indépendans du Roi, la Comté de Provence comba, par un mariage, dans la maison des comres de Barcelone, qui par

la même voie devinrent, peu de tems après, rois d'Aragon. Tantôt le royaume et la Comté furent dans une même main; tantôt le royaume fut le partage de l'aîné, et la Comté celui d'un cadet. Le dernier des comtes de cette maison fut Raimond Berenger V, qui vers l'an 1216 s'étant soustrait à la turèle suspecte de Pierre, roi d'Aragon, son oncle, qui le renoic en Espagne, étoit venu en Provence prendre possession de son état. A près qu'il eur remis dans le devoir quelques-uns des principaux seigneurs, et quelques villes des plus considérables du pays, qui avoient voulu profiter de son absence, quoique tout ne fût pas encore calme, sa cour ne laissa pas d'être agréable et florissante.

Raimond entendoit bien la guerre, et l’aimoic peu; le soin de se maintenir suffisoit

pour consumer route son activité, et il ne lui en rescoit pas pour Tome VIII.

A

« PreviousContinue »