Page images
PDF
EPUB
[graphic][subsumed][subsumed][ocr errors]
[blocks in formation]

A PARIS,
Chez LEFÈVRE, Libraire, rue de l'Éperon.

M. DCCC. XIV.

PUBLIC LIBRARY
686719

ASTOR, LENOX AND
TILDEN FOUNDATIONS

19'n

N

:

De tous les auteurs qui ont illustré le siècle de Louis XIV, et auxquels on a donné le nom de classiques françois , La Fontaine étoit à-peu-près le seul dont on n'eût pas encore publié tous les ouvrages dans un format moins gênant pour la lecture que celui in-4°, et plus agréable pour les bibliothèques que ceux in-12 et in-18. Les Fables, les Contes, les Amours de Psyché ont souvent été imprimés avec élégance, et quelquefois avec un grand luxe de typographie et de gravure; mais, malgré qu'on ait publié de belles éditions in-8° des oeuvres complettes de Corneille, de Racine, de Molière, de Boileau, et autres auteurs contemporains de La Fontaine, il n'existoit pas une édition format in-8° des OEuvres de celui qu'on a surnommé l’Inimitable ; ainsi, celle que nous publions aura au moins l'avantage de servir à completter les collections in-8° des meilleurs auteurs françois.

En entreprenant la publication de cette première édition in-8° des @uvres de La Fontaine, nous ne nous sommes pas

dissimulé

que

le devoir d'un éditeur est de veiller à ce que le texte de l'auteur ne soit point altéré par des fautes typographiques ; aussi n'avons-nous épargné ni peines, ni soins pour que,

sous le rapport de l'exactitude du texte, cette édition ne laissât rien à désirer; à cet effet, toutes les bonnes éditions des divers ouvrages de La Fontaine ont été consultées et collationnées, surtout celles publiées sous les yeux de l'auteur, et les meilleures éditions des Fables, des Contes et de Psyché, imprimées par M. Didot l'ainé.

Les anciens éditeurs de La Fontaine ayant mis beaucoup de négligence à la publication des @uvres diverses, cette partie a été surtout l'objet de nos soins et de nos recherches : les pièces ont, autant qu'il a été possible, été classées ou par ordre de matières, ou par ordre de dates; nous avons mis à quelques passages des notes qui pourront les éclaircir et en rendre la lecture plus agréable aux personnes dont la mémoire n'a pas conservé le souvenir de quelques faits historiques ou littéraires; et nous l'avons rendue plus complette en y insérant les pièces suivantes, qu'on chercheroit vainement dans les autres éditions:

1°. La ballade sur Escobar , dont nous devons une copie exacle à l'obligeance de M. Barbier, bibliothécaire du conseil d'état;

2°. Une ode anacréontique à madame Fouquet; 3o. Deux quittances pour la ballade à madame Fouquet ;

4o. Un madrigal sur le mariage de M. de Mézières avec mam demoiselle d'Aumont;

5o. Un madrigal pour le Roi ;

7

« PreviousContinue »