La science des personnes de cour, d'épée et de robe, Volume 5

Front Cover
Z. Chatelain, 1752
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 334 - La ligue dont il fut la victime est peut« être (dit l'historien) l'événement le plus sin« gulier qu'on ait jamais lu dans l'histoire ; et « Henri III le prince le plus mal-habile , de n'avoir « pas prévu qu'il se mettait dans la dépendance « de ce parti , en s'en rendant le chef. Les protes...
Page 339 - IV. prêt d'en venir aux mains avec le Duc de Savoie : & contre Louis XIII. enfin , à qui elle avoit fait trois fois la guerre , & à qui ce dernier fiége coûta quarante millions.
Page 331 - ... que furent faites nos plus fages loix , & les ordonnances les plus falutaires à l'ordre public , qui fubfiftent encore aujourd'hui dans la plus grande partie de leurs difpofitions. On en fut redevable au chancelier de l'Hôpital , dont le nom doit vivre à jamais dans la mémoire des hommes qui aimeront la juftice.
Page 326 - Il ne lui manqua , pour être le premier prince • de son temps, que d'être heureux; mais il ne tient pas à la fortune de dégrader les rois en les ; accablant. Tout est perdu, hormis l'honneur , écri- .. vait-il à la duchesse d'Angoulèmc après la bataille de Pavie.
Page 343 - Le caractère de sa politique était plutôt la finesse et la patience que la force... 11 pensait que la force ne doit jamais être employée qu'au défaut des autres moyens , et son esprit lui fournissait le courage conforme aux circonstances. Hardi à...
Page 343 - Cafal , tranquille & agiflant dans fa retraite à Cologne , entreprenant lorfqu'il fallut faire arrêter les princes , mais infenfible aux plaifanteries de la fronde. ; méprifant les bravades du coadjuteur , & écoutant les murmures de la populace , comme on écoute du rivage le bruit des flots de la mer. Il y avoit dans le cardinal de Richelieu quelque chofe de plus grand , de plus vafte & de moins concerté , & dans le cardinal Mazarin...
Page 34 - B 5 fes fes Conftitutions , & que les Auteurs les plus contemporains ont pris conftamment Rodolphe pour le Succefleur de Richard. Enfin , la preuve la plus folide de Mr. Gebauer , c'eft le dénombrement des Princes, qui ont reconnu Richard pour Roi des Germains , élu Empereur des Romains. Cette lifte eft fort longue & foutenue de bonnes autorités.
Page 315 - Rot gui fi peu s'armât , <fy qui lui donnât tant d'affaires. Et du Tillet le loue en difant , que jamais il ne vêtit armure ni autre habillement de guerre. En effet , il ne parut jamais à la tête de fes armées , dont il donna le principal commandement au Connétable du Guefclin ; mais fa rare prudence répara les malheurs qui avoient affligé la France pendant le règne du Roi Jean : elle lui fit reprendre fur les Anglois , EYENEMENS KEMAR £JJX BL ES fau!
Page 280 - Noblefle , & comme le caractère prétendu de leur indépendance. Il faut remarquer que fi quelqu'un de la famille offenfée trouvoit la pourfuite & la vengeance des torts trop...
Page 304 - Comtes de Corbeil & de Mante , le Seigneur du Puifet en Beauce , ceux de Couci , de Montfort , de Montlherri , de Rochefort , &c. dont les Fiefs fitués dans l'étendue du Domaine royal , divifoient les forces du Souverain , & fe fecouroient mutuellement.

Bibliographic information