La découverte de la science des langues, tr. par M. Cavanagh et C. Joubert. 2 vols. [in 1].

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 118 - Et quoique peut-être, ou plutôt certainement, comme je le dirai tantôt, j'aie un corps auquel je suis très-étroitement conjoint, néanmoins, pour ce que d'un côté j'ai une claire et distincte idée de moi-même en tant que je suis seulement une chose qui pense et non étendue , et que d'un autre j'ai une idée distincte du corps en tant qu'il est seulement une chose étendue et qui ne pense point...
Page 125 - Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi ces pensées s'élcvent-elles dans voire cœur ? Voyez mes mains et mes pieds ! c'est moi-même ; touchez et voyez ; car un esprit n'a ni chair, ni os, comme vous voyez que j'en ai.
Page 117 - Et partant, de cela même que je connais avec certitude que j'existe, et que cependant je ne remarque point qu'il appartienne nécessairement aucune autre chose à ma nature ou à mon essence, sinon que je suis une chose qui pense, je conclus fort bien que mon essence consiste en cela seul, que je suis une chose qui pense, ou une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser.
Page 117 - ... par Dieu telles que je les conçois, il suffit que je puisse concevoir clairement et distinctement une chose sans une autre, pour être certain que l'une est distincte ou différente de l'autre , parce...
Page 118 - C'est donc la pensée qui fait l'être de l'homme, et sans quoi on ne peut le concevoir. Qu'est-ce qui sent du plaisir en nous ? Est-ce la main ? est-ce le bras? est-ce la chair? est-ce le sang? On verra qu'il faut que ce soit quelque chose d'immatériel.
Page 198 - Un nom est adjectif quand il qualifie un nom substantif: or qualifier un nom substantif, ce n'est pas seulement dire qu'il est rouge ou bleu, grand ou petit, c'est en fixer l'étendue , la valeur , l'acception , étendre cette acception ou la restreindre , ensorte pourtant que toujours l'adjectif et le substantif pris ensemble, ne présentent qu'un même objet à l'esprit ; au lieu que si je dis liber...
Page 573 - ... y fait vivre le mâle et la femelle dans le voisinage l'un de l'autre, et ne met pas leur couche nuptiale loin de leur berceau. Mais il ya une consonnance de formes bien plus intime encore que celle des deux sexes; c'est la duplicité d'organes qui existe dans chaque individu.
Page 53 - I. Rapport d'identité. C'est le fondement de l'accord de l'adjectif avec son substantif ; car l'adjectif ne fait qu'énoncer ou déclarer ce que l'on dit qu'est le substantif, en sorte que l'adjectif c'est le substantif analysé , c'est-à-dire , considéré comme étant de telle ou telle façon , comme ayant telle ou telle qualité: ainsi l'adjectif ne doit pas marquer, par rapport au genre , au nombre et au cas , des vues qui soient différentes de celles sous lesquelles l'esprit considère le...
Page 154 - U s système n'est autre chose que la disposition des différentes parties d'un art ou d'une science dans un ordre où elles se soutiennent toutes mutuellement, et où les dernières s'expliquent par les premières. Celles qui rendent raison des autres , s'appellent principes ; et le système est d'autant plus parfait, que les principes sont en plus petit nombre : il est même à souhaiter qu'on les réduise à un seul.
Page 55 - Les qualités que nous démêlons dans les objets, dit-il , paraissent se réunir hors de nous sur chacun d'eux, et nous ne pouvons en apercevoir quelques-unes, qu'aussitôt nous ne soyons portés à imaginer quelque chose qui est dessous , et qui leur sert de soutien ; en conséquence, nous donnons à ce quelque chose le nom de substance , de stare sulj, être dessous.

Bibliographic information