Page images
PDF
EPUB

OEUVRES

DE

VOLTAIRE.

TOME XXVIIT.

DE L'IMPRIMERIE DE FIRMIN DIDOT,

RUE JACOB, No 24.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

Le présent accouche, dit-on, de l'avenir. Les événements sont enchaînés les uns aux autres par une fatalité invincible : c'est le destin qui, dans Homère, est supérieur à Jupiter même. Ce maître des dieux et des hommes déclare net qu'il ne peut empêcher Sarpédon son fils de mourir dans le temps marqué. Sarpédon était né dans le moment qu'il fallait qu'il naquît, et ne pouvait pas naître dans un autre; il ne pouvait mourir ailleurs que devant Troie; il ne pouvait être enterré ailleurs qu'en Lycie; son corps devait dans le temps marqué produire des légumes qui devaient se changer dans la substance de quelques Lyciens; ses héritièrs devaient établir un nouvel ordre dans ses états ; ce nouvel ordre devait influer sur les royaumes voisins; il en résultait un nouvel arrangement de guerre et de paix avec les voisins des voisins de la Lycie : ainsi de proche en proche la destinée de

Dans l'édition de 1964 du Dictionnaire philosophique, cet article commençait ainsi : Il y a long-temps qu'on a prétende que tous les événements

sont enchainés, etc. B.

DICTIONN. PHILOS. III.

« PreviousContinue »