Oeuvres completes de Bossuet, évéque de Meaux: revues sur les manuscrits originaux, et les éditions les plus corrects, Volume 27

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 9 - Vous devez aussi, de votre part, apporter tout le soin possible pour joindre à votre foi la vertu ; à la vertu la science ; 6.
Page 14 - Dans la vie et dans l'oraison la plus parfaite , tous ces actes sont unis dans la seule charité , en tant qu'elle anime toutes les vertus , et en commande l'exercice , selon ce que dit saint Paul : « La charité souffre tout, » elle croit tout, elle espère tout, elle soutient tout...
Page 12 - Carthage, d'Orange et de Trente : ainsi les propositions contraires sont formellement hérétiques. IX. Il n'est pas permis à un chrétien d'être indifférent pour son salut, ni pour les choses qui y ont rapport.
Page 365 - Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m'en vais; et je reviens à vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je m'en vais à mon Père, parce que mon Père est plus grand que moi.
Page 4 - ... sacrés par notre baptême, dont on ne peut supprimer 1. PLOTIN, Enneade VI, lïb. IX, cap. 1I. • « le souvenir explicite sans renoncer au nom de chré. tien : de sorte qu'ils mettent la perfection de l'oraison « chrétienne à s'élever au-dessus des idées qui appartiennent proprement au christianisme; c'est-à-dire, « de celles de la Trinité et de l'incarnation du Fils de « Dieu. Nous ne répétons qu'avec horreur cette parole « d'un faux mystique de nos jours, qui ose dire que «...
Page 58 - Par une semblable exagération, les mystiques les plus sages inculquent sans cesse leur ligature ou suspension des puissances : si on les entend à la lettre, en certains états on n'est plus uni à Dieu par l'intelligence, par la volonté, par la mémoire ; mais par la substance de l'âme : chose reconnue impossible par toute la théologie, qui convient que l'on ne peut s'unir à Dieu que par la...
Page 290 - Je dis donc qu'il ne faut rien demander ni rien refuser, mais se laisser entre les bras de la Providence divine sans s'amuser à aucun désir, sinon à vouloir ce que Dieu veut de nous...
Page 387 - On peut, dis -je, séparer les autres erreurs du quiétisme, de ces abominables pratiques , et plusieurs en effet les en séparent. Or j'ai voulu attaquer le quiétisme par son endroit le plus spécieux, je veux dire par les spiritualités outrées , plutôt que par les grossièretés : par les principes qu'il avoue et qu'il étale en plein jour, et non pas par les endroits qu'il cache , qu'il enveloppe , et dont il a honte : et j'ai conçu ce dessein, afin que ceux qui se sentent un éloignement...
Page 20 - ... éternels, sans néanmoins qu'elles soient privées de sa grâce et de son amour : qui est un acte d'abandon parfait et d'un amour pur pratiqué par des Saints, et qui le peut être utilement avec une grâce...
Page 529 - ... volonté. Que celui qui osera l'entreprendre, sache qu'il s'attirera l'indignation du Dieu tout-puissant et des bienheureux apôtres saint Pierre et saint Paul. Donné à Rome...

Bibliographic information