Lettres, avec les notes de tous les commentateurs, Volume 6

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 201 - Nicole, était si étendu : qui était le centre de tant de choses ! Que d'affaires, que de desseins, que de projets, que de secrets, que d'intérêts à démêler, que de guerres commencées, que d'intrigues, que de beaux coups d'échecs à faire et à conduire! Ah! mon Dieu, donnez-moi un peu de temps, je voudrais bien donner un échec au duc de Savoie, un mat au prince d'Orange. Non, non, vous n'aurez pas un seul, un seul moment.
Page 217 - Chartres et de mademoiselle de Blois '. Il y aura un grand bal, où tous ceux qui disent qu'ils n'ont pas un sou font des dépenses de deux et trois cents pistoles. C'est ce qui fait qu'on ne croit point à leurs misères, qui sont pourtant bien véritables. Mais les...
Page 97 - Distinguer ! dit Despréaux , distinguer , morbleu , distinguer ! distinguer si nous sommes obligés d'aimer Dieu ! » Et prenant Corbinelli par le bras, il s'enfuit au bout de la chambre; puis, revenant et courant comme un...
Page 144 - Polignac dans votre société; je suis ravie de son souvenir ; c'est un des hommes du monde dont l'esprit me paroît le plus agréable : il sait tout, il parle de tout; il a toute la douceur, la vivacité, la complaisance qu'on peut souhaiter dans le commerce.
Page 201 - Le voilà donc mort, ce grand ministre, cet homme si considérable, qui tenait une si grande place ; dont le moi, comme dit M. Nicole, était si étendu ; qui était le centre de tant de choses ! Que d'affaires, que de desseins, que de projets, que de secrets, que d'intérêts à démêler, que de guerres commencées, que d'intrigues, que de beaux coups d'échecs à faire et à conduire!
Page 91 - Turenne, madame de Montausier, M. le Prince, feu MADAME, la reine d'Angleterre; nous admirons ce portrait de Cromwell ; ce sont des chefsd'œuvre d'éloquence qui charment l'esprit : il ne faut point dire : « Oh ! cela est vieux. » Non, cela n'est point vieux, cela est divin.
Page 254 - Madame; à qui est celui qui est le plus éloigné? c'est à Madame; mais là-bas, là-bas, un autre que je vois? c'est à Madame; et ces forêts? elles sont à Madame. Voilà une plaine d'une grande longueur : elle est à Madame ; mais j'aperçois un beau château : c'est Nicei, qui est à Madame, une terre considérable, qui appartenoit aux anciens comtes de ce nom.
Page 191 - MON cher Coulanges, hélas ! vous avez la goutte au pied, au coude, au genou : cette douleur n'aura pas grand chemin à faire pour tenir toute votre petite personne. Quoi ? vous criez ! vous vous plaignez ! vous ne dormez plus ! vous ne mangez plus ! vous ne buvez plus...
Page 219 - Il m'eût fait plaisir et je puis dire justice, de me donner autrefois des honneurs; mais je trouve aujourd'hui l'argent plus solide. Les mariages des filles naturelles du roi avec ce qui est à la tête des légitimes de la maison royale, sont des marques assurées de la grandeur de ce prince et du respect qu'on a pour lui. Quand je songe que mademoiselle de Blois pourra être reine de France, je ne trouve point d'exemple de pareille chose dans l'histoire. Je suis très-humhle serviteur de M.
Page 323 - J'attends, aujourd'hui, une compagnie qui ne vous déplairoit pas, ma très-belle; c'est M. de Tréville, qui vient lire, à deux ou trois personnes, un ouvrage qu'il a composé; c'est un précis des Pères, qu'on dit être la plus belle chose qui ait jamais été. Cet ouvrage ne verra jamais le jour et ne sera lu que cette fois seulement de tout ce qui sera chez moi; je suis la seule indigne de l'entendre; c'est un secret que je vous confie au moins : . . . N'abusez pas, prince, de mon secret.

Bibliographic information