Histoire de la peinture en Italie

Front Cover
Lévy, 1868 - Painting - 432 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 182 - ... effet ils ignorent les premiers principes de la science de l'homme. ' De là l'inanité des disputes sur Racine et Shakespeare, sur Rubens et Raphaël. On peut tout au plus s'enquérir, en faisant un travail de savant, du plus ou moins grand nombre d'hommes qui suivent la bannière de l'auteur de Macbeth ou de l'auteur d'Iphigénie.
Page 180 - Indes, prend la couleur de la plante sur laquelle il vit; moi, qui me nourris des mêmes anecdotes , des mêmes jugements , des mêmes aspects de la nature, comment ne pas jouir de ce talent qui me donne l'extrait de ce que j'aime?
Page 182 - Quelle excellente source de comique pour la postérité ! les la Harpe et les gens du goût français, régentant les nations du haut de leur chaire, et prononçant hardiment des arrêts dédaigneux sur leurs goûts divers, tandis qu'eu effet ils ignorent les premiers principes de la science de l'homme*.
Page 266 - L'œil étincelant, non pas du feu sombre des passions, mais du feu de la saillie. L'expression la plus vive des mouvements de l'âme est dans l'œil, qui échappe à la sculpture. Les yeux modernes seraient donc fort grands. 4° Beaucoup de gaieté. 5° Un fonds de sensibilité. 6° Une taille svelte, et surtout l'air agile de la jeunesse.
Page 169 - Probablement Léonard approcha d'une partie de la science de l'homme, qui même aujourd'hui est encore vierge : la connaissance des faits qui lient intimement la science des passions, la science des idées et la médecine. Le vulgaire des peintres ne considère dans les larmes qu'un signe de la douleur morale.
Page 362 - Michel-Ange; c'est le corps des bienheureux, tous hommes. On distingue la figure d'Enoch. Il ya deux groupes qui s'embrassent ; ce sont des parents qui se reconnaissent. Quel moment ! se revoir après tant de siècles, et à l'instant où l'on vient d'échapper à un tel malheur ! Il était naturel que des prêtres l blâmassent ce transport et soupçonnassent un motif honteux.
Page 213 - L'aisance des fonctions donnera un grand sentiment de bien-être; les idées seront agréables et brillantes, les affections bienveillantes et douces. Mais les habitudes auront peu de fixité : il y aura quelque chose de léger et de mobile dans les affections de l'âme; l'esprit manquera de profondeur et de force : en un mot, ce sera le tempérament sanguin des anciens, avec tous les caractères qu'ils lui prêtent dans leurs descriptions.
Page 6 - ... le Chouan et le Jacobin à être Français, et ce nom, Sire, vous l'avez porté si haut que tôt ou tard ils s'embrasseront au pied de vos trophées. Ce bienfait, le plus grand que la nation pût recevoir, assure à la France une immanquable liberté. Puisse le ciel, Sire, vous accorder des jours assez longs pour voir la France heureuse par la constitution que la dernière de vos Chambres des communes lui a léguée. Alors, Sire, elle vous pardonnera le seul acte de faiblesse qu'elle ait à vous...
Page 94 - C'est un Paul, ou c'est du Baroche. » II n'ya de difficile là-dedans que l'air inspiré. C'est une science comme une autre, qui ne doit décourager personne. Il ne faut, pour y réussir, ni âme ni génie.
Page 372 - To hear a night-shriek; and my fell of hair Would at a dismal treatise rouse and stir As life were in't: I have supp'd full with horrors; Direness, familiar to my slaughterous thoughts, Cannot once start me.

Bibliographic information