Essais de Michel de Montaigne

Front Cover
Firmin-Didot, 1879 - 648 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


MARIE STUART reine dEcosse 26 Menteurs Doivent avoir bonne mémoire 14 et
15
Tullius MARCELLINUS jeune romain Avec quelle fermeté VERVINS le seigneur de condamné à mort
22
PYTHAGORE Ce quil répondit à un prince qui lui demanda Reu le comte du
25
ÆSCHYLUS Sa mort
29
Liberté En quoi consiste la véritable
33
Chatiments Pourquoi ne devraient pas être infligés par celuici 50 et suiv
36
TACITE Son génie et son caractère selon Montaigne proposeraient ou labolition ou lintroduction dune nou
47
est attendri par un rôle feint quil joue
55
Bains Les anciens en usaient tous les jours avant le re lorsque les Goths ravageaient la Grèce
61
MONTAIGNE Michel EYQUEM seigneur de auteur des croyait peu propre à entretenir les princes ibid
63
Qualités Celles qui ne conviennent point au rang quun
74
GROUCHY Nicolas
77
Espérance Jusquoù doit nous accompagner 176 1 Femmes jugées incapables dune parfaite amitié
83
Barbare Ce quemporte ce mot dans la bouche de chaque Bienfaire le Se juge par la seule intention 167 et suiv
99
MONTCONTOUR bataille de
102
Age Quel est lage où lhomme est capable des plus gran assister à la représentation des pièces tragiques 356
104
se résout à mourir 314
106
Ordres de chevalerie Institution louable et dun grand PÉGU royaume du Tous les habitants y vont les pieds
107
PLAUTE Mauvais goût de ceux qui légalent à Térence 205 ibid Comment nommés en langue grecque ibid Pou
115
Encens Son usage dans les églises sur quoi fondé 159 EPICURE Dispense son sage de la prévoyance et du souci
118
larcin pourquoi 193 constance leurs enfants supportaient la douleur
125
ARCHILÉONIDE mère de Brasidas Pourquoi rejette léloge mes et concubines parées de leurs plus riches joyaux
131
QUINTILIEN Pourquoi napprouve point quaux écoles
135
AMÉRICAINS Ce fut leur candeur et leur vertu qui les livra de son style 181
136
Enfants Le mensonge et lopiniatreté doivent etre da Cc quil pensait des richesses 127 Sil naurait pas pré
139
FRANÇAIS les Hardiesse merveilleuse de trois gentils bien il lui est honteux detre obligé de se dédire 533
140
RAVENNB victoire de
143
Bataille Si dans une bataille il faut attendre lennemi qui les possèdent 134 Moyen le plus sage de les dis
144
Christianisme Quelle est la marque du vrai christia anciens Romains
150
Lits Comment les femmes sy couchaient chez les Ro pour faire périr son frère 412
152
TAUREA JUBELLIUS Sa mort généreuse 179 que Diogène
154
RONSARD Excellent poëte français au jugement de Mon Science de gueule Plaisamment tournée en ridicule
155
et de juger du pouvoir et des perfections de Dieu par DREUX bataille de Ses accidents les plus remarqua
159
Rossignols Instruisent leurs petits à chanter 232 233 moitié de sa vie de la gloire acquise en sa jeunesse
165
AGÉSilaus Ce quil était davis dapprendre aux enfants ALLEMANDS Quoique ivres sont malaisés à vaincre
170
RAZIAS surnommé le père aux juifs Sa mort généreuse donnent les plus grandes charges au hasard 485 Quel
177
AMESTRIS femme de Xerxès Inhumainement pieuse 264 ANTISTHÈNES Sa réponse à ceux qui lui reprochaient
183
à faire des lettres de recommandation ibid Écrivait ses tiemment ce mal 391 Quel usage il tire de cette dou
185
BAYARD Sa fermeté sur le point de rendre lesprit 7 Quel position de nos biens
199
RUTILIUS Publius 359
203
CARYSIPPE Combien il aimait à charger ses livres de ci ils avaient été attendris par leur role 434
205
CATON le jeune Comment il tourna en ridicule les plai Inhumanité de César engagé dans une guerre civile
207
BELLAY Guillaume du Jugement sur ses Mémoires 210 nom de frère ce quil faut entendre par là 82
210
MARTIAL Ce que Montaigne pensait de ses épigrammes 206 MÉTELLUS Ses belles paroles sur les difficultés qui doivent
211
Métempsycose Reçue par plusieurs nations
217
AGRIGENTINS Élevaient des monuments à lhonneur des sans en pouvoir jouir pendant quelque temps 38
218
LIVIA la signora Ses caleçons 65
227
TÉRÈs roi de Thrace Sa passion pour la guerre 126 TRAPEZONCE cestàdire George de Trébizonde diale
232
Guerre Dénoncée au son dune cloche 10 Parole des gens Héraclite avoue que lessence de lâme nous est incon
235
Livres Quand on a commencé à Rome de bruler les li doublier nos maux passés
249
MASSINISSA roi Sa vigueur jusquà une extreme vieil MÉTROCLÈS A quelle occasion il fut attiré de la secte
300
DIOGÈNE le cynique Comment il se moquait des gram
301
Peuples Qui nattaquent jamais leurs ennemis quils ne 297 Comment les faibles au dire de Socrate corrome
305
Amour Comment se guérit au jugement de Cratès 250 un même sujet des apparences contraires 301 On
309
ALBUCILLA Mort de cette Romaine
313
Dionysius le père tyran de Syracuse Sa cruauté au siége ÉDOUARD Jer roi dAngleterre Pourquoi il veut que ses
327
BELLAY Joachim du Excellent poëte français au juge perte 87 Éloge quil en fait ibid Vingtneuf sonnets
341
GUISE le duc de Sa clémence envers un gentilhomme Hirondelles Employées à porter des nouvelles
351
Criminels Livrés aux médecins pour être anatomisés en bleaux de gens échappés du naufrage 19 Niait ouverte
352
SALSBERI Guillaume comte de 131
361
Vengeance Celle qui nous porte jusquà tuer notre
362
Gymnosophistes Se brulaient volontairement après un Historiens Combien il importe quun historien connaisse
364
ARÉTIN Pierre Sil mérite le nom de divin 155 Assassin Deux assassins de Guillaume I prince dOrange
366
CATULLE En quoi supérieur à Martial 205 et suiv CHARILLUS Lacédémonien Sa retenue dans un accès
369
VERCINGÉTORIX roi des Arvernes
382
aux peres
391
PARIS Ce que pense Montaigne de cette ville 159 507
393
SANCHO douzième roi de Navarre surnommé le Trem SÉJAN Pourquoi sa fille fut forcée par le bourreau avan
412
POMPÉE Pardonne à toute une ville en considération de quer à sa promesse
414
ce quon en peut conclure selon Montaigne
415
Dissimulation Inconvénients dont ce vice est accompagné les changer
418
ESTAMPES madame d 210 connaissances leur conviennent ibid Du commerce avec
426
ARISTIPPE Sa réponse à celui qui lui disait quil devait se jettent dans un bûcher ardent avec leurs femmes
430
ESTRÉE le sieur d 104 avant quelles y aient donné leur consentement 442
446
Cerfs Attelés à un coche 469 CHARONDAS Chatiait ceux qui hantaient mauvaise
451
PAARAX Empèche dautorité un roi de Lacédémone de cieuse aux stoïques ibid
452
BEMBO le cardinal
454
PARMÉNIDES Ce quil prenait pour Dieu 261 Son opi PÉRIANDER tyran de Corinthe Jusquoù il porta lamour
458
ARRIA femme de Cécina Pætus Se poignarde ellemême Auteurs Ne doivent écrire sur chaque sujet que ce quils
469
PHILIPPE Sa lettre à Alexandre où il le reprend de ce Place assiégée Si le gouverneur doit en sortir pour par
471
MÉNANDER Sa réponse au reproche quon lui faisait de ne coutumes meurs et croyances entre le nouveau monde
473
PARTHES Presque toujours à cheval 146 Description de vrages du Pérou
476
FAVORINUS Pourquoi il se laisse vaincre dans une dispute Foix Gaston de à la bataille de Ravenne 143
498
LUCRÈCE poëte épicurien Sil peut etre comparé à Vir lamitiéest ranimée par labsence
508
SATURNINUS Ce quil dit aux soldats qui lavaient élu gé 134
519
ALBUQUERQUE Pourquoi étant en danger de périr prit un pas un vice de petits compagnons
534
Bêtes Petites bêtes qui ne vivent quun jour 33 Les bêtes BOJOCALUS Réponse généreuse quil fit aux Romains 174
540
Diversion Consoler par diversion de quelle utilité 429 ment contraires 157 Raisons opposées dun même
541
doit borner ses désirs sil veut être à couvert des insultes 157
542
de prix 527 Comment il conseillait quon se défendit 29 Il mit fin luimême à sa vie 175 Son opinion
550
Récompenses Dans une autre vie sur quoi fondées 263 cier chargé de leur parler librement et de leur apprendre
564
pays
566
non appelle bonté naturelle 210 Doit être accompa Voix Qualifiée par Zénon fleur de la beauté 305 Com
570
crate et de Caton ibid et suiv La vertu a différents VOLUMNIUS Lucius 154
585
Divorce Si par linterdiction du divorce on a resserré par un moyen fondé sur le même principe ibid
626
HENRI IV roi dAngleterre Défi fait à ce prince par Louis 130 Lhomme doit être estimé par luimême non
633
PAILIPPIDES Sage réponse quil fit au roi Lysimachus Place consulaire A table était plus accessible et pour
639
Religion Na point de fondement humain plus assuré que à lépée et à la cape 150 Prenaient des bains tous
641
MONTAIGNE
642
BÉTIS gouverneur de Gaza Fait prisonnier par Alexan BRÉSIL Par qui cette contrée fut surnommée la France

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 114 - Tuta et parvula laudo, Quum res deficiunt, satis inter vilia fortis: Verum, ubi quid melius contingit et unctius, idem Hos sapere, et solos aio bene vivere, quorum Conspicitur nitidis fundata pecunia villis * : il ya pour moy assez à faire, sans aller si avant.
Page 214 - L'Athéisme estant une proposition comme desnaturée et monstrueuse, difficile aussi et malaisée d'establir en l'esprit humain, pour insolent et desreglé qu'il puisse estre; il s'en est veu assez, par vanité et par fierté de concevoir des opinions non vulgaires et reformatrices du monde, en affecter la profession par contenance, qui, s'ils sont assez fols, ne sont pas assez forts pour l'avoir plantée en leur conscience pourtant.
Page 212 - Si nous tenions à Dieu par l'entremise d'une foy vive ; si nous tenions à Dieu par luy, non par nous ; si nous avions un pied et un fondement divin, les occasions humaines n'auroient pas le pouvoir de nous esbranler, comme elles ont...
Page 80 - ... les bornes et limites de la volonté de Dieu et de la puissance de nostre mère nature...
Page 297 - Qu'on jette une poutre entre ces deux tours, d'une grosseur telle qu'il nous la faut à nous promener dessus, il n'ya sagesse philosophique de si grande fermeté qui puisse nous donner courage d'y marcher comme nous ferions, si elle estoit à terre.
Page 76 - Le parler que j'ayme, c'est un parler simple et naïf, tel sur le papier qu'à la bouche ; un parler succulent et nerveux, court et serré, non tant délicat et peigné comme véhément et brusque : Haec demum sapiet dictio, quœ feriet, plustost difficile qu'ennuieux, esloingné d'affectation, desreglé, descousu et hardy ; chaque lopin y face son corps ; non pedantesque, non fratesque, non pleideresque, mais plustost soldatesque...
Page 297 - Nostre fantasie ne s'applique pas aux choses estrangeres, ains elle est conceue par l'entremise des sens ; et les sens ne comprennent pas le subject estranger, ains seulement leurs propres passions ; et par ainsi la fantasie et apparence n'est pas du subject, ains seulement de la passion et souffrance du sens, laquelle passion et subject sont choses diverses ; parquoy qui juge par les apparences, juge par chose autre que le subject.
Page 290 - ... si misérables, que de ces trois ou quatre loix choisies, il n'en y a une seule qui ne soit contredicte et desadvouee, non par une nation, mais par plusieurs.
Page 439 - Ce n'est pas une éloquence molle, et seulement sans offense : elle est nerveuse et solide, qui ne plaist pas tant, comme elle remplit et ravit; et ravit le plus les plus forts esprits.
Page 200 - J'ayme les historiens ou fort simples, ou excellents. Les simples, qui n'ont point de quoy y mesler quelque chose du leur, et qui n'y apportent que le soing et la diligence de r'amasser tout ce qui vient à leur notice, et d'enregistrer, à la bonne foy, toutes choses sans chois et sans triage...

Bibliographic information