The French correspondent, selections from letters of the most eminent French and English authors and others, on familiar, commercial and historical subjects; to which are added fac-similes of the autographs of celebrated French writers and men of business. By L. Nottelle

Front Cover
Louis Nottelle
1859
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 124 - Le voilà donc mort , ce grand ministre , cet homme si considérable , qui tenait une si grande place ; dont le moi , comme dit M. Nicole, était si étendu; qui était le centre de tant de choses ! Que d'affaires, que de desseins , que de projets, que de secrets , que d'intérêts à démêler , que de guerres commencées , que d'intrigues , que de beaux coups d'échecs à faire et à conduire!
Page 105 - Néanmoins vous avez fait de si belles réflexions sur la timidité, que j'ai sujet d'espérer que, puisque vous connaissez si bien les dangers vous pourrez un jour les craindre, et qu'enfin vous ferez ce plaisir à vos amis de vous conserver mieux à l'avenir. Au reste vous avez dit tout ce qui se peut penser sur la frayeur, et vous n'avez jamais rien écrit de plus mignon; mais je vous réponds que, quoi que vous en pensiez, vous avez été bien au delà de mes précautions.
Page 95 - Ces jours passés, la maladie d'un de mes amis me « fit faire cette réflexion , que nous sommes fort gens « de bien quand nous sommes malades. Car quel est le « malade que l'avarice ou l'ambition tourmente? Il n'est « plus enivré d'amour, entêté d'honneurs. Il néglige le « bien, et compte toujours avoir assez du peu qu'il se voit
Page 110 - Cependant, comme on dit que la nécessité fait des armes de toutes choses, je pense qu'on peut dire que M. le Prince tire de la gloire de tout ce qui lui arrive ; car vous saurez que, depuis qu'on l'a mené à Marcoussis ('), le donjon de Vincennes est devenu l'objet de la curiosité universelle. En mon particulier, j'y vis hier plus de deux cents personnes de qualité, à qui on montre le lieu où il dormoit...
Page 103 - M"e de Rambouillet. Manuscrits de Conrart, tome XIV, in-4°, p. 57. PREMIER BILLET. « Mlle de Chalais* lira, s'il lui plaît, cette lettre à Mme la marquise au-dessous du vent. » « MADAME, « Je crois ne pouvoir commencer de trop bonne heure mon traité avec vous ; car je suis assurée qu'entre la première proposition que l'on me fera de vous voir et la conclusion, vous aurez tant de réflexions à faire, tant de médecins à consulter et tant de craintes à surmonter que j'aurai eu tout le...
Page 108 - J'eus beau crier et me défendre; la couverture fut apportée, et quatre des plus forts hommes du monde furent choisis pour cela. Ce que je puis...
Page 124 - Nicole, était si étendu ; qui était le centre de tant de choses ! Que d'affaires, que de desseins, que de projets, que de secrets, que d'intérêts à démêler, que de guerres commencées, que d'intrigues, que de beaux coups d'échecs à faire et à conduire! Ah, mon Dieu ! donnez-moi un peu de temps, je voudrais bien donner un échec au duc de Savoie, un mat au prince d'Orange? Non, non, vous n'aurez pas un seul, un seul moment.
Page 91 - S'il me reste quelque espérance de retour, il faut que vous la confirmiez et que vous y mettiez tous vos soins. Mais si c'en est fait, comme je le crains, venez, par quelque voie que ce soit. Soyez sûre que si je vous ai près de moi , je ne me croirai pas tout-à-fait perdu.
Page 111 - En voyant ces œillets qu'un illustre guerrier Arrosa d'une main qui gagna des batailles, Souviens-toi qu'Apollon bâtissait des murailles, Et ne t'étonne pas si Mars est jardinier.
Page 193 - My ever dear Dickens — I have been very near dead ; and am by no means sure that I shall ever recover from the malady which has confined me mostly to bed for the last five weeks, and which has only, within the last three days, allowed me to leave my room for a few hours in the morning.

Bibliographic information