Oeuvres complettes de M. de Saint-Foix: historiographe des Ordres du Roi, Volume 4

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 114 - H affectoient de joindre aux couleurs de leurs livrées particulières, une petite bande ou petit galon, plus ou moins large , de la livrée de leur Seigneur. Voilà pourquoi l'on remarque communément du verd foncé dans les livrées de la Noblefle de Flandres & de la moitié de la Picardie ; du verd...
Page 162 - On ne fait ordinairement les Funérailles de nos Rois , que quarante jours après leur mort; on expofe, pendant ces quarante jours, leur image en cire , à la vue du Peuple , fur un lit de parade (i) , & dans tout l'éclat de la Majefté ; on continue de les fervir aux heures des repas , comme s'ils •étoient encore vivans : Etant la table...
Page 83 - Ils compofoient ce qu'on appeloit la Cour de France , la Cour du Roi , ou, par excellence , la Cour des Pairs.
Page 127 - ... roides , en forme de barbe de chat. Enfuite, on ne retint que ces deux mouftaches , avec un petit toupet de poil au milieu , & tout le long de la lèvre inférieure. Le Maréchal de Baflbmpierre difoit que tout le changement qu'il avoit trouvé dans le monde, après douze a*ns de prifon , étoient que les hommes n'avoient plus de barbe, & les chevaux plus de queue.
Page 430 - Jurifdi&ion ; ils s'attachèrent à choifir des Juges plus éclairés & plus habiles , que ceux qui préfidoient aux Tribunaux des Barons , à donner plus de dignité à leur emploi , & plus d'éclat à leurs Aflemblées.
Page 423 - > n'avez rien à redouter de vos ennemis de de» hors, fi vous fuivez les confeils de ceux que » j'ai mis dans les affaires ; mais c'eft votre petit » Coucher que vous avez à craindre , & qui m'a » donné plus de peine que tous les Étrangers
Page 165 - ... on le mit fur une claie ; on le couvrit d'un drap mortuaire , & on le porta à l'Églife ,où les douze Prêtres...
Page 115 - ... avec des livrées de caprice , & qu'ordinairement on compofoit fur les couleurs de fa Dame. Il arrivoit fouvent que des Nobles & des Bourgeois , par dévotion à un Saint , fe faifoient Serfs de fon Églife , n'alloient plus que vêtus d'un petit pourpoint de la couleur de fa bannière, & portoienc au poignet ou à la jambe , un anneau de fer.
Page 329 - Pagode (i) , un brafier ardent où l'on fait rougir un fer, fur lequel font repréfentées les trois premières Divinités du Pays; les gens riches, (car les Prêtres n'accordent pas cet honneur à bon marché) fe font appliquer ce fer fur l'épaule; & l'on ne fauroit croire à quel point ils tirent enfuite vanité de cette épaule.
Page 53 - Capet , couronné en 387. génération ; & de fes Defcendans qui régnèrent fur la France , aucun ne mourut de mort naturelle. Je fuis étonné que cette remarque ait échappé à tous les Hiftoriens. Le chagrin (i) & l'inanition terminèrent les jours du déplorable Louis-le-Débonnaire, dans une petite Ifle du Rhin.

Bibliographic information