From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 416 - Nous naissons pourtant avec elle; nous naissons donc injustes, car tout tend à soi. Cela est contre tout ordre: il faut tendre au général; et la pente vers soi est le commencement de tout désordre, en guerre, en police, en économie, dans le corps particulier de l'homme.
Page 146 - Non, non; s'ils sont plus grands que nous, c'est qu'ils ont la tête plus élevée ; mais ils ont les pieds aussi bas que les nôtres. Ils y sont tous à même niveau...
Page 354 - Ainsi tous les grands empires que nous avons vus sur la terre ont concouru par divers moyens au bien de la religion et à la gloire de Dieu , comme Dieu même l'a déclaré par ses prophètes.
Page 264 - Le dernier acte est sanglant, quelque belle que soit la comédie en tout le reste. On jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.
Page 382 - Crassus, avec tous les prisonniers romains ; les Indes recherchent son alliance, ses armes se font sentir aux Rhètes ou Grisons que leurs montagnes ne peuvent défendre. La Pannonie le reconnaît; la Germanie le redoute, et le Véser reçoit ses lois. Victorieux par mer et par terre , il ferme le temple de Janus. Tout l'univers vit en paix sous sa puissance, et Jésus-Christ vient au monde...
Page 501 - C'est par là qu'elle avait dompté et les nations et leuis dieux ; car on raisonnait ainsi en ce temps : de sorte que les dieux romains devaient être les maîtres des autres dieux , comme les Romains étaient les maîtres des autres hommes. Rome , en subjuguant la Judée , avait compté le Dieu des Juifs parmi les dieux qu'elle avait vaincus : le vouloir faire régner, c'était renverser les fondements de l'empire ; c'était haïr les victoires et la puissance du peuple .romain ' Ainsi les chrétiens...
Page 104 - ... voulons et nous plaît que tous gentilshommes et demoiselles puissent chanter auxdites pièces et représentations de notre dite Académie royale de musique, sans que pour ce ils soient censés déroger audit titre de noblesse, ni à leurs privilèges, charges, droits et immunités...
Page 571 - ... humains ; et c'est la mortalité : tout peut tomber en un moment par cet endroit-là ; ce qui nous force d'avouer que comme le vice le plus inhérent, si je puis parler de la sorte , et le plus inséparable des choses humaines , c'est leur propre caducité ; celui qui sait conserver et affermir un état , a trouvé un plus haut point de sagesse que celui qui sait conquérir et gagner des batailles. Il n'est pas besoin que je vous raconte en détail ce qui...
Page 181 - Voyons, que penses-tu de ce Grec? c'est l'homme universel; il est grammairien, rhéteur, géomètre, peintre, baigneur, augure, danseur de corde, médecin, magicien : il sait tout. Tu l'ordonnes? un Grec affamé va monter au ciel. Au fait, il n'étaitni Maure, ni Sarmate, ni Thrace , celui qui endossa des ailes ; il était né au sein d'Athènes.
Page 291 - étoit la véritable science des Romains, et presque la seule, avec celle de la guerre, où ils aient excellé, suivant le bon mot de Virgile : Tu...

Bibliographic information