De l'autorité des deux puissances, Volume 4

Front Cover
Chez LEMARTÉ, Libraire de Son Altesse, & Imprimeur, dessous la Tour, 1788 - Church and state
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 94 - Ceux qui ne veulent pas souffrir que le prince use de rigueur en matière de religion, parce que la religion doit être libre, sont dans une erreur impie. Autrement il faudrait souffrir dans tous les sujets et dans tout...
Page 188 - ... toute créature sans exception y est soumise. Comme les pasteurs doivent donner aux peuples l'exemple de la plus parfaite soumission et de la plus inviolable fidélité aux princes pour le temporel, il faut aussi que les princes, s'ils veulent être chrétiens, donnent aux peuples, à leur tour, l'exemple de la plus humble docilité et de la plus exacte obéissance aux pasteurs pour toutes les choses spirituelles. Tout ce que l'Église lie, est lié; tout ce qu'elle remet, est remis; tout ce...
Page 186 - ... rien de tout ce qui peut être vu.; elle n'aspire qu'au royaume de son époux qui est le sien. Elle est pauvre, et jalouse du trésor de sa pauvreté; elle est paisible, et c'est elle qui donne au nom de l'époux une paix que le monde ne peut ni donner, ni ôter ; elle est patiente, et c'est par sa patience...
Page 189 - Troubler l'Église dans ses fonctions, c'est attaquer le Très-Haut dans ce qu'il a de plus cher, qui est son épouse; c'est blasphémer contre les promesses; c'est oser l'impossible; c'est vouloir renverser le règne éternel. Rois de la terre, vous vous ligueriez en vain contre le Seigneur et contre son Christ...
Page 26 - ces ligues avec l'étranger, ces refus de payer les tailles, » ces pillages des deniers publics, ces menaces séditieuses, » ces conjurations ouvertes, ces guerres opiniâtres, ces » sacs de villes , ces incendies , ces massacres réfléchis , » ces attentats contre les rois, ces...
Page 191 - Saint Cyprien défend cette liberté contre la violence des persécuteurs, et saint Augustin la veut conserver avec précaution , même à l'égard des princes protecteurs au milieu de la paix. Quelle force , quelle noblesse évangélique, quelle...
Page 63 - D'une main, ils ont tenté débranler le Trône; de l'autre, ils orrt voulu renverfer les Autels. Leur objet étoit d'éteindre la croyance, de faire prendre un autre cours aux efprits fur les inftitutions religieufes & civiles, & la révolution s'eft pour ainfi dire opérée.
Page 57 - Remarque marginale du roi. ) osent délivrer des aetes de baptême et de mariage, dressés avec une espèce d'authenticité, dans quelques provinces, en- vertu d'ordres supérieurs , donnés au commencement de l'année 1774. Ces ordres ne sont pas encore révoqués malgré l!indignation que le feu roi fit éclater à ce sujet.
Page 185 - C'est cette foi qui vainquit le monde. Après ce spectacle de trois cents ans, Dieu se souvint enfin de ses anciennes promesses; il daigna faire aux maîtres du monde la grâce de les admettre aux pieds de son épouse.
Page 79 - ... intelligence d'entre notre saint-père le pape et le roi de France, lequel, pour très-justes causes et très-grands mérites, a emporté sur tous autres le titre de très-chrétien, et premier fils et protecteur de l'Église. Et pour ce doivent-ils en général et en particulier être d'autant plus soigneux d'entretenir les liens de cette concorde par les mêmes moyens qui l'ont fait durer jusqu'ici, supportant plutôt les imperfections qui y pourraient être , que s'efforçant de roidir outre...

Bibliographic information