Voyage aux régions équinoxiales du nouveau continent, fait en 1790, 1800, 1801, 1802, 1803 et 1804, Volume 2

Front Cover
Librairie grecque-latine-allemande, 1814 - South America
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 313 - L'on voit * certains animaux farouches , des mâles et des femelles, répandus par la campagne, noirs , livides, et tout brûlés du soleil, attachés à la terre qu'ils fouillent et qu'ils remuent avec une opiniâtreté invincible : ils ont comme une voix articulée ; et quand ils se lèvent sur leurs pieds , ils montrent une face humaine , et en effet ils sont des hommes.
Page 277 - Nous verrons dans la suite que ce dernier phénomène, si étrange dans un pays non volcanique, se présente assez souvent dans les montagnes de calcaire alpin, près de Cumanacoa , dans la vallée de Bordones , à l'île de la Marguerite et au milieu des savanes ou Llanos
Page 277 - ... reçoivent l'impression de quelque gaz. Л Manila, à la suite d'un violent tremblement, les herbes qui couvraient les savanes voisines acquirent des propriétés nuisibles, et un morne voisin du volcan éprouva quelque changement dans sa configuration.
Page 312 - ... montrent une face humaine, et en effet ils sont des hommes. Ils se retirent la nuit dans des tanières où ils vivent de pain noir, d'eau et de racines ; ils épargnent aux autres hommes la peine de semer, de labourer et de recueillir pour vivre, et méritent ainsi de ne pas manquer de ce pain qu'ils ont semé.
Page 27 - AH' altro polo, e vidi quattro stelle Non viste mai fuor ch' alla prima gente. Goder pareva 'I ciel di lor fiammelle. O settentrional vedovo sito, Poi che privato se
Page 2 - Nous avons traversé ensuite avec une rapidité singulière le canal de neuf cents lieues qui sépare les côtes d'Afrique de celles du Brésil, et nous sommes venus à pleines voiles mouiller sur le banc des Abrolhos. Nous avions tout auprès de nous des rochers fameux par plus d'un naufrage, sur lesquels les courants nous entraînaient. Cette position était critique, et nous commencions à perdre l'espérance, lorsque 1. VIRGILE...
Page 302 - Chapel adresse sur les secousses de tremblement ds terre une nouvelle note dont la conclusion est que, lorsque de fortes secousses se succèdent dans l'espace de quelques heures, la tension électrique de l'air augmente sensiblement à l'instant où le sol est le plus agité.
Page 27 - Sud que dans la nuit du 4 au 5 juillet, par les 16 degrés de latitude. « Je me rappelais le passage sublime de Dante que les commentateurs les plus célèbres ont appliqué à cette constellation : « lo mi vohi a mon destra l, etc.
Page 55 - Malgré les liens étroits qui semblent unir tous les peuples de l'Amérique, comme appartenant à une même race, plusieurs tribus n'en diffèrent pas moins entre elles par la hauteur de leur taille, par leur teint plus ou moins basané, par un regard qui exprime chez les uns le calme et la douceur, chez les autres un mélange sinistre de tristesse et de férocité.
Page 287 - ... présage de ces grandes révolutions de la nature. L'hypothèse d'après laquelle, dans les tremblemens de terre de Cumana , des fluides élastiques tendent à s'échapper de la surface du sol, semble confirmée par l'observation du bruit effrayant que l'on observe pendant les secousses, au bord des puits, dans la plaine des Charas. Quelquefois l'eau et le sable sont projetés à plus de vingt pieds de...

Bibliographic information