Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" L'automne avait jonché la terre : Le bocage était sans mystère, Le rossignol était sans voix. Triste et mourant, à son aurore Un jeune malade, à pas lents, Parcourait une fois encore Le bois cher à ses premiers ans. " Bois, que j'aime ! adieu ...... "
Revue de la Flandre ... - Page 354
1849
Full view - About this book

Müntehabat-i teracim-i meşahir

İbrahim Fehim - 1890 - 117 pages
...J£ Je ^— *' jU" ^^ ^A^l ik'U « Bois que j'aime ! adieu ... je succombe, Ton deuil m'avertit de mon sort; Et dans chaque feuille qui tombe Je vois un présage de mort. Fatale oracle d'Epidaure, Tu m'as dit : « Les feuilles des boîs « A tes yeux jauniront encore ;...
Full view - About this book

Dictionnaire de mythologie

D. Ordinaire - Mythology - 1899 - 318 pages
...frais en Epidaure, voit Esculape dans son temple et le consulte sur tous ses maux. » (LA BRUYÈRE). Fatal oracle d'Epidaure, Tu m'as dit : Les feuilles...jauniront encore, Mais c'est pour la dernière fois. (MlLLEVOYE.) Traduction en vile prose : Le médecin m'a dit que je ne passerais pas l'automne. Aujourd'hui...
Full view - About this book

Oeuvres completes de Millevoye: dédiées au roi, et ornées d'un ..., Volume 4

Charles Millevoye - 1823
...bois cher à ses premiers ans. « Bois que j'aime ! adieu.... je succombe'. Ton deuil m'avertit de mou sort ; Et dans chaque feuille qui tombe Je vois un présage de mort. Fatal oracle d'Épidaure , Tu m'as dit : « Les feuilles des bois « A tes yeux jauniront encore ; « Mais c'est...
Full view - About this book

Le Mercure du dix-neuvième siècle, Volume 5

1824
...pressentiment secret , traçait ia propre histoire dans celle de son jeune malade. Fatal oracle d'Épidaure! Tu m'as dit : « Les feuilles des bois A tes yeux jauniront encore , Et c'est pour la dernière fois. La nuit du trépas t'environne ; Plus pâle que la pâle automne...
Full view - About this book

Cours de littérature faisant suite au Lycée de La Harpe, Volume 2

Jean Louis Boucharlat - 1826 - 500 pages
...prédit mon sort , Et dans chaque feuille qui tombe Je lis un présage de mort. Fatal oracle d'Épidaure, Tu m'as dit : les feuilles des bois A tes yeux jauniront encore , Et c'est pour la dernière fois. La nuit du trépas t'environne ; Plus pâle que la pâle automne,...
Full view - About this book

Nouveau manuel complet des aspirans au baccalauréat ès-lettres ... avec un ...

Edme Ponelle - Degrees, Academic - 1829 - 771 pages
...trois ans. Les vers suivans nous offriront un bel exemple de cette figure. Fatal oracle d'Épidaure, Tu m'as dit : Les feuilles des bois A tes yeux jauniront encore j Mais c'est pour la dernière fois. L'éternel cyprès t'environne ; Plus [i.iSr ijiic la pâle automne...
Full view - About this book

A classical French reader: selected from the best writers of that language ...

French language - 1831 - 270 pages
...aurore, Un jeune malade, à pas lents, Parcouroit une fois encore Le bois cher à ses premiers ans : " Bois, que j'aime ! adieu. . . je succombe ; " Votre...L'éternel cyprès t'environne : " Plus pâle que la pâle automne, " Tu t'inclines vers le tombeau " Ta jeunesse sera flétrie " Avant l'herbe de la prairie,...
Full view - About this book

A Classical French Reader: Selected from the Best Writers of that Language ...

Nicholas Marcellus Hentz - 1833
...aurore, Un jeune malade, à pas lents, Parcouroit une fois encore Le bois cher à ses premiers ans : " Bois, que j'aime ! adieu. . . je succombe "Votre deuil...mort." Fatal oracle d'Epidaure, Tu m'as dit : " Les feuilks des bois " A tes yeux jauniront encore, " Mais c'est pour la dernière fois. " L'éternel cyprès...
Full view - About this book

Oeuvres de Millevoye, Volume 1

Charles Hubert Millevoye - 1833
...Le bois cher à ses premiers ans : « Bois que j'aime! adieu... je succombe. Ton deuil m'avertit de mon sort ; Et dans chaque feuille qui tombe Je vois un présage de mort. Fatal oracle dTÉpidanre , Tn m'as dit : « Les feuilles des bois « A tes yeux jauniront encore ; « Mais c'est...
Full view - About this book

Fraser's Magazine for Town and Country, Volume 10

Great Britain - 1834
...Le bois cher à ses premiers ans. " Bois que j'aime, adieu ! je succombe — Ton deuil m'avertit do mon sort; Et dans chaque feuille qui tombe Je vois un présage de mort. Fatal oracle d Epidaure, Tu m'as dit, ' v« tuuUtî U(S liais Ъ les ne« Jauniront encore, Jïlats t'est pour la...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF