Œuvres complètes de M. le vicomte de Chateaubriand ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 11 - Poco quindi lontan nel sen del monte scaturia mormorando un picciol rio. Egli v'accorse e l'elmo empiè nel fonte, e tornò mesto al grande ufficio e pio.
Page 166 - Est in secessu longo locus : insula portum Efficit objectu laterum, quibus omnis ab alto Frangitur inque sinus scindit sese unda reductos.
Page 40 - Qui empêche le méchant armé de poursuivre sa proie , et de renverser d'aussi foibles remparts ? la charité des moines; ils se privent des dernières ressources de la vie pour racheter leurs suppliants. Turcs, Arabes, Grecs, chrétiens schismatiques, tous se jettent sous la protection de quelques pauvres religieux , qui ne peuvent se défendre eux-mêmes. C'est ici qu'il faut reconnoître avec Bossuet , « que des mains levées « vers le ciel enfoncent plus de bataillons que « des mains armées...
Page 39 - Entrez dans la ville, rien ne vous consolera de la tristesse extérieure : vous vous égarez dans de petites rues non pavées qui montent et descendent sur un sol inégal, et vous marchez dans des flots de poussière ou parmi des cailloux roulants; des toiles jetées d'une maison à l'autre augmentent l'obscurité de ce labyrinthe ; des bazars voûtés et infects achèvent d'ôter la lumière à la ville désolée; quelques chétives boutiques n'étalent aux yeux que la misère, et souvent ces boutiques...
Page 115 - Suivez les conseils que je vous ai donnés, dit l'illustre captif, « d'une voix qui étonna l'assemblée, et oubliez Régulus : je ne « demeurerai point dans Rome après avoir été l'esclave de « Carthage. Je n'attirerai point sur vous la colère des dieux. J'ai « promis aux ennemis de me remettre entre leurs mains si vous « rejetez la paix; je tiendrai mon serment.
Page 67 - Ces pyramides étaient des tombeaux (2) ; encore les rois qui les ont bâties n'ont-ils pas eu le pouvoir d'y être inhumés , et ils n'ont pas joui de leur sépulcre.
Page 187 - ... que je n'ai jamais goûté, je tâcherai d'élever en silence un monument à ma patrie; si la Providence me refuse ce repos, je ne dois songer qu'à mettre mes derniers jours à l'abri des soucis qui ont empoisonné les premiers. Je ne suis plus jeune, je n'ai plus l'amour du bruit; je sais que les lettres, dont le commerce est si doux quand il est secret, ne nous attirent au dehors que des orages. Dans tous les cas, j'ai assez écrit si mon nom doit vivre; beaucoup trop s'il doit mourir.
Page 180 - Il répondit aux prières des agonisants avec une voix aussi ferme que s'il eût donné des ordres sur un champ de bataille. Il se mit à genoux au pied de son lit pour recevoir le saint viatique, et •on fut obligé de soutenir par les bras ce nouveau saint Jérôme dans cette dernière communion. Depuis ce moment il mit fin aux pensées de la terre, et se crut acquitté envers ses peuples. Eh, quel monarque...
Page 6 - O camp des Latins, dit-elle, objet » cher à ma vue ! Quel air on y respire ! Comme » il ranime mes sens et les récrée! Ah! si jamais » le ciel donne un asile à ma vie agitée , je ne » le trouverai que dans cette enceinte : non , ce » n'est qu'au milieu des armes que m'attend le » repos ! » O camp des Chrétiens , reçois la triste Her...
Page 168 - S'il faut qu'enfin ce monstre , échappant au naufrage , Soit poussé dans le port , jeté sur le rivage ; Si c'est t'arrêt du sort, la volonté des cieux, Que du moins assailli d'un peuple audacieux, Errant dans les climats où son destin l'exile , Implorant des secours , mendiant un asile , Redemandant son fils arraché de ses bras , De ses plus chers amis il pleure le trépas!...

Bibliographic information