Dictionnaire historique, littéraire et bibliographique des Françaises, et des étrangères naturalisées en France: connues par leurs écrits, ou par la protection qu'elles ont accordée aux gens de lettres, depuis l'établissement de la monarchie jusqu'à nos jours ; dédié au premier consul

Front Cover
De l'imprimerie de Gillé, 1804 - France - 346 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 45 - Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse et le repolissez ; Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.
Page 74 - Moi-même, pour tout fruit de mes soins superflus, Maintenant je me cherche, et ne me trouve plus': Mon arc, mes javelots, mon char, tout m'importune...
Page 306 - Nanteuil , en faisant mon image , A de son art divin signalé le pouvoir ; Je hais mes traits dans mon miroir , Je les aime dans son ouvrage.
Page 313 - Le faux est toujours fade, ennuyeux, languissant; Mais la nature est vraie , et d'abord on la sent : C'est elle seule en tout qu'on admire et qu'on aime.
Page x - Qui me charme toujours et jamais ne me lasse. De l'aimable vertu doux et puissants attraits! Tout respire en Esther l'innocence et la paix : Du chagrin le plus noir elle écarte les ombres, Et fait des jours sereins de mes jours les plus sombres.
Page 217 - Son esprit n'emploie ni tours ni figures, ni rien de tout ce qui s'appelle invention. Frappé vivement des objets , il les rend comme la glace d'un miroir les réfléchit , sans ajouter, sans omettre, sans rien changer.
Page 95 - Paris dans le 16°. siècle. Elle possédait les langues savantes , et cultivait les mathématiques et la philosophie. Son goût pour cette dernière science lui fit traduire de l'espagnol trois Dialogues de Pierre Messie , touchant la nature du Soleil, de la Terre , et de toutes les choses qui se font et apparaissent en l'air; Paris , Frédéric Morel , 1566.
Page 45 - Le Sculpteur, ou la Femme comme il y en a peu, comédie en deux actes et en prose , représentée pour la première fois, le 14 janvier 1784; Paris, 1784, in-8°.
Page xviii - Si quelque Gaulois a sujet de se plain«dr'e d'un Carthaginois, il se pourvoira devant le sénat de «Carthage établi en Espagne; si quelque Carthaginois se « trouve lésé par un Gaulois, l'affaire sera jugée par le «conseil suprême des femmes gauloises.
Page 75 - Puis soulève le fer , l'arrache du fourreau , Et le cœur enflammé par un transport nouveau, Croit entendre la voix du ciel qui l'encourage : «• Tu le veux , Dieu puissant , acheve ton ouvrage.

Bibliographic information