Principes naturels ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 170 - ... par laquelle, connaissant la force et les actions du feu , de l'eau , de l'air, des astres , des cieux , et de tous les autres corps qui nous environnent, aussi distinctement que nous connaissons les divers métiers de nos artisans, nous les pourrions employer en même façon à tous les usages auxquels ils sont propres , et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature.
Page 113 - Un génie survient, qui, après y avoir toujours pensé, proclame cette vérité que tous les corps de la nature s'attirent mutuellement, en raison directe des masses et en raison inverse du carré de la distance. Ah ! pour le coup, je suis ému, j'admire. J'admire aussi et je suis ému , quand je lis ces paroles de Descartes : Je doute, donc je pense; je pense, donc je suis une âme.
Page 180 - ... en fasse de petits soleils ; mais ils peuvent encore contenir ou rencontrer bien des parcelles de cette grosse poussière , de ces grands éclats d'angles brisés que Descartes appelle le troisième élément(\}.
Page 184 - ... pulvérisées de quoi remplir tout ce qu'il nous plaira ; mais ' cette pulvérisation est Successive. Ainsi , au premier moment que Dieu mettra les parcelles de la matière primordiale en mouvement , la poussière n'est pas encore formée. Dieu soulève les angles ^ils vont commencer à se briser j mars, avant que la chose soit faite, voilà entre ces angles des vides sans fin , et nulle matière pour les remplir. 3°.
Page 153 - Moins vous aurez de lecture à faire, mieux il faudra la choisir, et voici les raisons de mon choix. La grande erreur de ceux qui étudient est, comme je viens de vous dire, de se fier trop à leurs livres, et de ne pas tirer assez de leur fonds; sans songer que de tous les sophistes, notre propre raison est presque toujours celui qui nous abuse le moins.
Page 192 - L'expérience nousautoxifeà n'y pas multiplier les volontés de Dieu comme les rencontres des corps. D'une feule volonté il a réglé , pour tous les cas & pour tous les...
Page 114 - ... lorsque je dis que les centres attirent, lorsque je parle de leurs forces, il ne doit pas penser que j'aie voulu attribuer aucune force réelle à ces centres que je considère comme des points mathématiques.
Page 176 - ... que toutes les choses qui peuvent tomber sous la connaissance des hommes s'entre-suivent en même façon, et que, pourvu seulement qu'on s'abstienne d'en recevoir aucune pour vraie qui ne le soit, et qu'on garde toujours l'ordre qu'il faut pour les déduire les unes des autres, il n'y en peut avoir de si éloignées auxquelles enfin on ne parvienne, ni de si cachées qu'on ne découvre.
Page 192 - L'expérience nous autorise à n'y pas multiplier les volontés de Dieu comme les rencontres des corps. D'une seule volonté il a réglé pour tous les cas , et pour...
Page 129 - Gassendi a dit que les mathématiciens , et sur-tout les géomètres , ont établi leur empire dans les pays des abstractions et des idées , et qu'ils s'y promènent tout à leur aise, mais que s'ils veulent descendre dans le pays des réalités , ils trouvent bientôt une résistance insurmontable.