Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Chateaubriand, que les marins du port regardaient avec autant d'émotion que lui-même il regardait la mer. Bien plus , les Anglais eux-mêmes, à l'aspect du grand poète de la France , avaient l'air ému et attendri. Voilà ce que c'est que la gloire... "
Revue de Paris - Page 138
1835
Full view - About this book

Revue de Paris, Volume 5

1835
...voltigeaient autour de sa tête ; c'était !o plus grand génie de la France , c'était M. de Châteaubriand , que les marins du port regardaient avec autant d'émotion...d'émotion ; croyez-vous, que ce ne soit pas là la gloire ? Eh bien ! non , ce n'est pas là encore la gloire. I,a gloire, c'est de pouvoir se die* comme M....
Full view - About this book

Revue de Paris

Louis Désiré Véron - 1835
...gloire 1 Imposer silence même à la mer ! rendre attentif môme le rude matelot qui ne sait pas liro ot qui pourtant sait votre nom ; remplir par sa seule présence tous les yeux de larmes et tons les cœurs d'émotion ; croyez-vous que ce ne soit pas là la gloire ? Eh bien! non, ce n'est...
Full view - About this book

Musée français, Volume 2

French literature - 1837
...d'émotion, que luimême il regardait la mer! Bien plus, les Anglais eux-mêmes, à l'aspect du grand poëte de la France, avaient l'air ému et attendri. Voilà...par sa seule présence tous les yeux de larmes et tousles cœurs d'émotion; croyez-vous que ce ne soit pas là la gloire? Eh bien! non, ce n'est pas...
Full view - About this book

Les catacombes, Volume 2

Jules Gabriel Janin - 1839 - 251 pages
...d'émotion que lui-même il regardait la mer; bien plus, les Anglais eux-mêmes, à l'aspect du poëte de la France, avaient l'air ému et attendri. Voilà...d'émotion! Croyez-vous que ce ne soit pas là la gloire? Eh bien! non ce n'est pas là encore la gloire. La gloire c'est de pouvoir se direcomme M. de Châteaubriand...
Full view - About this book

Soirées du Faubourg Saint-Germain, Volume 2

Alfred de Vigny - 1844
...génie de la France, c'était M. de Châteaubriand ! Les marins du port, regardaient le grand poête avec autant d'émotion, que lui-même il regardait...d'émotion ; croyez-vous que ce ne soit pas là la gloire? Eh bien! non, ce n'est pas là encore la gloire. La gloire , c'est de pouvoir se dire comme M. de Châteaubriand...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF