Mercure de France

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 45 - Français ne se passera jamais d'un roi ; — il aime les rois ; — aucune nation ne fut plus affectionnée à ses rois. — La démocratie meurt d'elle-même. — Elle ne convient pas à la France; donc on ne pourra jamais l'y établir. — Et mille autres pauvretés pardonnables à des hommes qui n'ont jamais approché du gouvernement populaire ; vraies peut-être dans leur application à la durée d'un demi-siècle, mais fausses dans le sens qu'elles promettaient un terme trèscourt à la fièvre...
Page 266 - Bohême et de Hongrie , sollicité de répondre catégoriquement pour faire cesser les inquiétudes des deux nations et pour opérer la tranquillité de l'Europe , a fait connaître ses dernières résolutions à Votre Majesté par une dernière note du prince de Kaunitz, datée du 18 mars.
Page 117 - Français qui ont été outragés, emprisonnés, dépouillés de leurs biens, et même exécutés dans différents pays étrangers, en Espagne, en Portugal, à Florence et dans les Pays-Bas; en n'ayant pris aucune mesure pour faire respecter le pavillon national dans tous les pays où il a été outragé, comme en Portugal et en Hollande; en n'ayant pas provoqué l'Assemblée nationale à prendre des mesures vigoureuses sur ces divers outrages, en ne lui ayant pas même communiqué les faits y relatifs.
Page 72 - Le chantre de Henri vient de perdre le jour! » O roi, l'honneur de la nature! Oh ! qu'il dut chérir ses succès , Quand sa main jeune et...
Page 115 - France, et ayant, au contraire, inspiré de la sécurité à l'Assemblée par des assurances sur les dispositions pacifiques de l'empereur.
Page 31 - Ce rapport, extrait de la Médecine éclairée par les sciences physiques ou Journal des découvertes relatives aux différentes parties de l'art de guérir, a été lu à la Société de médecine, dans sa séance publique du 30 août 1791, par M.
Page 263 - C'est Léopold qui s'est déclaré le chef d'une ligue qui tend au renversement de notre constitution ; c'est lui qui , dans des pièces officielles que l'Europe jugera , invite une partie de la nation française à s'armer contre l'autre , cherchant à réunir sur la France les horreurs de la guerre civile aux calamités de la guerre extérieure! » Tels sont les attentats de l'empereur Léopold contre une nation généreuse qui , même depuis sa régénération , respectait ses traités, quelque...
Page 201 - ... fait tout de suite éclater des sentimens qu'il avoit auparavant dissimulés. La lettre de M. de Lessart a été mise en lambeaux, et des passages isolés ont présenté le sens qu'on a voulu. Ces réflexions n'ont point pour objet de me justifier , mais de présenter les véritables dispositions de la cour de Vienne ; ai-je donné lieu par ma dernière note aux déclamations que l'on retrouve dans la réponse autrichienne , et qui nous remet au-dessous du point où nous étions au. mois de juillet...
Page 202 - Bohême , présumant que c'étoit une réponse à la notification de la mort de l'empereur. Je suspendrai , monsieur , la remise de mes lettres de créance , par les motifs d'honneur que je viens de citer; d'ailleurs , rien ne périclite , puisqu'il n'ya rien à négocier. • ',Je dirai , pour dernière raison , que j'ai eu l'honneur d'écrire au roi , le 24 mars , pour supplier SM de me permettre de me retirer. Je sollicite de nouveau cette grâce par votre entremise , monsieur , et je la sollicite...
Page 266 - France comme en proie à des factions qui ôtent tous moyens de négocier avec elle. Le reste de cette note est une explosion de son humeur contre ce qu'il nomme le parti des Jacobins, qu'il qualifie de secte pernicieuse. » La mort de l'empereur Léopold aurait dû amener d'autres principes de...

Bibliographic information