Oeuvres, Volume 5

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 359 - Amant désespéré plutôt que fils rebelle, Mérite-t-il la mort d'avoir tremblé pour elle? Daignez lui rendre Inès, vous retrouvez un fils Touché de vos bontés, et d'autant plus soumis; Je dirai plus encor, s'il le faut : qu'il l'épouse. Ce mot sort à regret d'une bouche jalouse; Mais, dussé- je en mourir, sauvez votre soutien.
Page 445 - C'eft que les Vers de nos Odes , où les rimes font entrelacées, ont une variété, une grâce Se une harmonie que nos Vers Héroïques ne peuvent égaler. Ceux-ci fatiguent l'oreille par leur uniformité.
Page 151 - ... le cœur du côté de l'intérêt principal dont on veut les occuper. Mais comme la tragédie...
Page 276 - Pièce , plutôt pour biffer reprendre haleine aux Héros , que pour aucune autre utilité ; ils n'ont pas plus de part à l'action que les Spectateurs. . Il fuit de là qu'un grand nombre de Confidens dans une Pièce en fufpend d'autant la marche & les progrès ; &: qu'il y jette par-là beaucoup de langueur & d'ennui.
Page 160 - ... vues, ou qui, séparées depuis longtemps, se croient mortes, ou du moins, fort éloignées l'une de l'autre, s'émeuvent peu à peu par les questions qu'elles se font, et les détails qu'elles se racontent; et viennent enfin, sur une circonstance décisive à se reconnaître tout à coup.
Page 9 - Au fond elle n'eft pas fi mauvaiiè , humainement parlant ; elle foûtient bien des veilles, elle enfante bien des travaux, & en attendant que nous devenions plus folides dans nos motifs , il n'y faut pas regarder de fi près , de peur d'y perdre ce qu'elle nous vaut tous les jours ou d'utile ou d'agréable. Je ne nie pas que les Poètes ne Joignent d'ordinaire beaucoup d'orgueil à leur vanité. Ils ont une eftime demefurée de leur Art; & pofant d'abord en principe , que le chef-d'œuvre de l'efprit...
Page 346 - C'est votre même aïeul dont je vante la foi Qui, pour l'honneur du trône, en a dicté la loi, Et jusque sur son sang, s'il se trouvoit coupable, Me força d'en jurer l'exemple inviolable.
Page 327 - Vous le savez, l'espoir d'être un jour couronnée Ne m'a point fait chercher votre auguste hyménée; Et quand j'ai violé la loi de cet état Qui traite un tel hymen' de rebelle attentat, Vous savez que, pour vous me chargeant de ce crime, De vos seuls intérêts je me fis la victime. Cent fois dans vos transports et le fer à la main, Je vous ai vu tout prêt à vous percer le sein , Consumé tous les jours d'une affreuse tristesse Accuser en mourant ma...
Page 145 - Mais fi on fait attention que les troupes demeurent dans leur porte, on jugera que la retraite de Tatius dans fon Camp, que la préfence des femmes Romaines au milieu des deux Armées , le défi des deux Rois, que tout cela, dis-je, ne demande que le tems que j'y employé. L'action du quatrième au cinquième Acte n'eft que la proclamation de Tatius dans le Sénat, & le facrifice de Romulus dans le bois de Mars; cela ne demande pas abfolument plus d'une heure, & le refte fe pafle dans le tems même...
Page 8 - ... point à lui. Dès qu'il le fait, on peut dire qu'il prend qualité lui-même, qu'il fe donne pour homme de talent, & qu'il demande au Public qu'il ait à le reconnoître pour tel. Il n'en...

Bibliographic information