Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Ces messieurs Sauvages et ces dames Sauvagesses. » II se louait beaucoup de la légèreté de ses écoliers : en effet, je n'ai jamais vu faire de telles gambades. M. Violet, tenant son petit violon entre son menton et sa poitrine, accordait l'instrument... "
Itinéraire de Paris a Jérusalem - Page 35
by François-René vicomte de Chateaubriand - 1848
Full view - About this book

Itinéraire de Paris à Jérusalem: et de Jérusalem à Paris : en ..., Volume 3

François-René vicomte de Chateaubriand - Jerusalem - 1812
...poitrine, accordoit l'instrument fatal ; il crioit en iroquois : A vos places! Et toute la troupe sautoit comme une bande de démons. Voilà ce que c'est que...débris de Carthage. Ayant vécu à Tunis absolument connue en France, je ne suivrai plus les dates de mon journal. Je traiterai les sujets d'une manière...
Full view - About this book

Œuvres complètes de M. le vicomte de Chateaubriand ...

François-René vicomte de Chateaubriand - French literature - 1826
...poitrine , accordoit l'instrument fatal; il crioit en iroquois : A vos places ! Et toute hi troupe sautoit comme une bande de démons. Voilà ce que c'est que...dansâmes donc aussi sur les débris de Carthage. Ayantvécu àTunis absolument comme en France , je ne suivrai plus les dates de mon journal. Je traiterai...
Full view - About this book

Le Traducteur; Or, Historical, Dramatic, & Miscellaneous Selections from the ...

French language - 1831 - 417 pages
...petit violon entre son menton et sa poitrine, accordait l'instrument fatal ; il criait en iroquois : A vos places ! Et toute la troupe sautait comme une bande de démons. Voilà ce que c'est que le des peuples ! CHANTS POPULAIRES DE LA GRECE. Le combat de la première journée 1 ne fut pas décisif....
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 9

François-René vicomte de Chateaubriand - 1832
...poitrine, accordoit l'instrument fatal; il crioit en Iroquois : A vos places ! Et toute la troupe sautoit comme une bande de démons. Voilà ce que c'est que...peuples. Nous dansâmes donc aussi sur les débris de CarÛiage. Ayant vécu à Tunis absolument comme en France, je ne suivrai plus les dates de mon journal....
Full view - About this book

Histoire de la vie et des ouvrages de M. de Chateaubriand ..., Volumes 1-2

Scipion Marin - 1832 - 848 pages
...petit violon entre son menton et sa poitrine, accordait l'instrument fatal ; il criait en iroquois : A vos places! et toute la troupe sautait comme une bande de démons. » CHAPITRE VIL M. de Chateaubriand dans le désert. — Ses jouissances. — Gros manuscrit. — Première...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de m. le vicomte de Chateaubriand: Itinéraire de Paris à ...

François-René vicomte de Chateaubriand - 1837
...poitrine, accordoit l'instrument fatal; il crioit en iroquois : A vos places ! Et toute la troupe sautoit comme une bande de démons. Voilà ce que c'est que...peuples. Nous dansâmes donc aussi sur les débris de Car'•. Ayant vécu à Tunis absolument comme en 10 ne suivrai plus les dates de mon journal. Je traiterai...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 9

François-René de Chateaubriand - 1837
..., accordoit l'instrument fatal , il crioit en iroquois : A vos places ! Et toute la troupe sautoit comme une bande de démons. Voilà ce que c'est que le génie des peuples. thage. Ayant vécu à Tunis absolument comme eu France , je ne suivrai plus les dates de mon journal....
Full view - About this book

Oeuvres de m.le vicomte de Chateaubriand ...

François-René vicomte de Chateaubriand - 1838
...poitrine, accordoit l'instrument fatal, et crioit en iroquois : A vos places! Et toute la troupe sautoit comme une bande de démons. Voilà ce que c'est que le génie des peuples. Tsous dansâmes donc aussi sur les débris de Carlhage. Ayant vécu à Tunis absolument comme en France,...
Full view - About this book

Atala: René

François-René vicomte de Chateaubriand - 1847 - 525 pages
...violon entre son menton et sa poi« trine , accordait l'instrument fatal ; il criait en iroquois : « A vos places ! et toute la troupe sautait comme une « bande de démons ' . , C'était une chose assez étrange pour un disciple de Rousseau , que cette introduction à la...
Full view - About this book

Beautés des écrivains français, anciens et modernes, prose et poésie, par A ...

Écrivains français - 1848
...son petit violon entre son menton et sa poitrine, accordait l'instrument ; il criait en iroquois : A vos places ! Et toute la troupe sautait comme une bande de démons. CHATEAUBRIAND. Pour une Notice sur Chateaubriand, voyez p. 319. SCENE DRAMATIQUE. (Le cabinet du premier...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF