Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Voici le vent; il court sur la cime des arbres ; il les secoue en passant sur ma tête. Maintenant c'est comme le flot de la mer qui se brise tristement sur le rivage. Les bruits ont réveillé les bruits. La forêt est toute harmonie. Est-ce les sons... "
Itinéraire de Paris a Jérusalem - Page 218
by François-René vicomte de Chateaubriand - 1848
Full view - About this book

Voyage en Amérique

François-René vicomte de Chateaubriand - Indians of North America - 1828
...tristement sur le rivage. Les bruits ont réveillé les bruits. La forêt est toute harmonie. Est ce les sons graves de l'orgue que j'entends , tandis...eux-mêmes d'autres murmures; chaque feuille parle un diffcrent langage, chaque brin d'herbe rend une note particulière. Une voix extraordinaire, retentit...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de M. le Vicomte de Chateaubriand: Voyages

François-René vicomte de Chateaubriand - 1835
...flot de la mer qui se brise tristement sur le rivage. Les bruits ont réveillé les bruits. La forêt est toute harmonie. Est-ce les sons graves de l'orgue...un différent langage, chaque brin d'herbe rend une noté* particulière. Une voix extraordinaire retentit : c'est celle de cette grenouille qui imite...
Full view - About this book

Voyage en Amérique

François-René vicomte de Chateaubriand - Indians of North America - 1837
...flot de la mer qui se brise tristement sur le rivage. Les bruits ont réveillé les bruits. La forêt est toute harmonie. Est-ce les sons graves de l'orgue...partout de douces plaintes, des murmures qui renferment eux-mêmes d'autres murmures ; chaque feuille parle un different langage, chaque brin d'herbe rend...
Full view - About this book

Voyage en Amérique: suivi des Natchez

François-René vicomte de Chateaubriand - Indians of North America - 1838 - 611 pages
...flot de la mer qui se brise tristement sur le rivage. Les bruits ont réveillé les bruits. La forêt est toute harmonie. Est-ce les sons graves de l'orgue...un différent langage, chaque brin d'herbe rend une m>te particulière. Une voix extraordinaire retentit : c'est celle de cette grenouille qui imite les...
Full view - About this book

Voyages en Amérique: (Moeurs de sauvages) ; Voyage à Clermont et au Mont-Blanc

François-René vicomte de Chateaubriand - Auvergne (France) - 1839 - 399 pages
...flot de la mer qui se brise tristement sur le rivage. Les bruits ont réveillé les bruits. La forêt est toute harmonie. Est-ce les sons graves de l'orgue...renferment en eux-mêmes d'autres murmures ; chaque feujljc parle un différent langage, chaque brin d'herbe rend une note particulière. Une voix extraordinaire...
Full view - About this book

Neue Grammatik der franzosischen Sprache für Gymnasien und Realschulen

Louis Müller - French language - 1840 - 276 pages
...(Magullón .) Est-ce les Anglais que vous aimez? (Académie.') Est-ce les sons graves de l'orgne'que j'entends tandis que des sons plus légers errent dans les voûtes de verdure? ; (Chateaubriand.) Ce ne sont point les médecins qu'il joue, c'est la médecine. (Molicrt:) Ce ne...
Full view - About this book

Grammaire nationale, ou, Grammaire de Voltaire, de Racine, de Bossuet, de ...

H. Bescherelle - French language - 1841 - 878 pages
...combat, qui flattent votre espérance? (MASSILLON.) Est-ce les ANGLAIS que vous aimez ? (ACADÉMIE.) Est-ce les SONS graves de l'orgue que j'entends tandis...que des sons plus légers errent dans les voûtes üe verdure? (CHATEAUBRIAND.) Sont-ce? Sont-ce des RELIGIEUX et des prêtres qui parlent de cette sorte...
Full view - About this book

Étude raisonné de la syntaxe française

Prosper Poitevin - 1843
...modération dans la prospérité, et enfin la crainte d'irriter les dieux. (Rollin.) Est-, sont-ce les sons graves de l'orgue que j'entends, tandis que des sons plus légers errent dans les voûtes de.vcrdure? (chateaubriand) Ne sont, est — ce pas vos parents que vous devez croire plutôt qu'une...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de M. le vicomte de Chateaubriand: Voyages: Itinéraire de ...

François-René vicomte de Chateaubriand - 1843
...sur ma tête. Maintenant c'est comme le flot de la mer qui se brise tristement sur le rivage. :oute harmonie. Est-ce les sons graves de l'orgue que j'entends , tandis que des sous plus légers errent dans les voûtes de verdure ? Un court silence succède; la musique aérienne...
Full view - About this book

Méthode pour étudier la langue française

A. Bonnaire - 1846 - 440 pages
...César. ( MONTESQUIEU. ) Ce SERAIENT paroles exquises, Si c'était un grand qui parlât ( MOLIME. ) j'entends, tandis que des sons plus légers errent dans les voûtes de verdure? ( CHASoNT-ce des religieux et des prêtres qui parlent de cette sorte ? SONT-C« des chrétiens? (...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF