From inside the book

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

angelica

User Review - Flag as inappropriate

essai biographique et littéraire sur Mellin de Saint-Gelais
par Emmanuel Phelippes-Beaulieux avocat

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 349 - ... car tel est notre plaisir, et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, Nous avons fait mettre notre scel à ces dites présentes.
Page 304 - L'autre avoit tout l'esprit, tout le sens et toutes les sortes de vues qu'il est possible ; élevée à cela par sa mère , et conduite par le chevalier de Lorraine , avec lequel elle étoit si anciennement et si étroitement unie qu'on les croyoit secrètement mariés. On a vu en plus d'un endroit de ces Mémoires quel homme c' étoit que ce Lorrain, qui, du temps des Guise, eût tenu un grand coin parmi eux.
Page 301 - Il fut aussi les constantes délices du monde, de la cour, des armées, la divinité du peuple, l'idole des soldats, le héros des officiers, l'espérance de ce qu'il y avait de plus distingué, l'amour du parlement, l'ami avec discernement des savants, et souvent l'admiration de la Sorbonne, des jurisconsultes, des astronomes et des mathématiciens les plus profonds.
Page 498 - Contenant : 1° l'indication des Ouvrages relatifs à la Normandie, depuis l'origine de l'imprimerie jusqu'à nos jours; 2°...
Page 302 - ... leurs chimères et leurs réalités, qui savait où il avait appris chaque chose et chaque fait, qui en discernait les sources, et qui retenait et jugeait de même ce que la conversation lui avait appris, sans confusion, sans mélange, sans méprise, avec une singulière netteté M.
Page 375 - Dieu qu'il vous ait, très haut, très excellent et très puissant Prince, notre très cher et très aimé bon Frère et Cousin, en sa sainte et digne garde.
Page 47 - II leur desploie, et leur dit : Gens de bien, Ouvrez vos yeux, voyez, y at-il rien? — Non, dit quelqu'un des plus près regardans.
Page 349 - Si DONNONS EN MANDEMENT à nos amis et féaux conseillers, les gens tenant notre cour de Parlement à Paris...
Page 350 - Henry d'Aguesseau , chevalier , conseiller du roy en ses conseils , maistre des requestes ordinaires de son hostel, président au grand conseil, intendant de justice, police et finances de la province de Languedoc.
Page 333 - J'ai déjà eu l'honneur de vous écrire , Madame , que cet ambassadeur mérite quelques grâces du roi qui le soutiennent, car j'ai peur à la fin qu'il ne résiste pas à tant de fatigues; vous auriez peine à le remplacer s'il manquoit, très certainement, et il faut, s'il vous plaît, le conserver. Je n'ai pas laissé ignorer à M. le maréchal de...

Bibliographic information