Revue des deux mondes, Volume 1; Volume 34; Volume 49; Volume 156

Front Cover
Au bureau de la Revue des deux mondes., 1864 - French literature
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 230 - A l'égard du peuple, il sera toujours sot et barbare, témoin ce qui vient de se passer à Lyon. Ce sont des bœufs auxquels il faut un joug, un aiguillon et du foin.
Page 214 - Comme on voit le diable dans les papiers périodiques, on croit que le peuple va se révolter demain ; mais il faut seulement se mettre dans l'esprit qu'en Angleterre, comme ailleurs, le peuple est mécontent des ministres, et que le peuple y écrit ce que l'on pense ailleurs.
Page 481 - Et d'un sang précieux sait arroser ses pas. —Donc, ce que j'ai voulu, Seigneur, n'existe pas!— Celle à qui va l'amour et de qui vient la vie, Celle-là, par orgueil, se fait notre ennemie. La Femme est, à présent, pire que dans ces temps Où, voyant les Humains, Dieu dit: "Je me repens!
Page 406 - Seront réputez au nombre des poisons, non seulement ceux qui peuvent causer une mort prompte et violente, mais aussi ceux qui en altérant peu à peu la santé causent des maladies, soit que lesdits poisons soient simples, naturels ou composés et faits de main d'artiste...
Page 413 - Messieurs , est-ce là tout ce que vous avez à me dire ? Oui Madame. Elle se lève, et en sortant, elle dit tout haut : Vraiment ,je n'eusse jamais cru que des hommes sages pussent demander tant de sottises. Elle fut reçue de tous ses...
Page 480 - Une lutte éternelle en tout temps, en tout lieu, Se livre sur la terre, en présence de Dieu, Entre la bonté d'Homme et la ruse de Femme, Car la femme est un être impur de corps et d'âme. « L'Homme a toujours besoin de caresse et d'amour, Sa mère l'en abreuve alors qu'il vient au jour, Et ce bras le premier l'engourdit, le balance Et lui donne un désir d'amour et d'indolence.
Page 225 - Jamais les philosophes ne feront une secte de religion : pourquoi? c'est qu'ils n'écrivent point pour le peuple, et qu'ils sont sans enthousiasme. Divisez le genre humain en vingt parts, il y en a dix-neuf composées de ceux qui travaillent de leurs mains, et qui ne sauront jamais s'il ya eu un M.
Page 482 - J'ai donné mon secret, Dalila va le vendre. Qu'ils seront beaux, les pieds de celui qui viendra Pour m'annoncer la mort ! — Ce qui sera, sera...
Page 480 - Ses pieds voluptueux qui sont croisés sous elle, Ses flancs, plus élancés que ceux de la gazelle, Pressés de bracelets, d'anneaux, de boucles d'or, Sont bruns, et, comme il sied aux filles de Hatsor, Ses deux seins, tout chargés d'amulettes anciennes, 25 Sont chastement pressés d'étoffes syriennes. Les genoux de Samson fortement sont unis Comme les deux genoux du colosse Anubis.
Page 327 - Quelles ont été les causes de la perfection de la Sculpture antique et quels seraient les moyens d'y atteindre ? Ouvrage couronné par l'Institut National, le 15 Vendémiaire an IX.

Bibliographic information