archiv fur das studium der neueren sprachen und literaturen

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 69 - O, for a muse of fire, that would ascend The brightest heaven of invention ! A kingdom for a stage, princes to act, And monarchs to behold the swelling scene...
Page 352 - Rions, chantons, dit cette troupe impie : De fleurs en fleurs, de plaisirs en plaisirs, Promenons nos désirs. Sur l'avenir insensé qui se fie. De nos ans passagers le nombre est incertain : Hâtons-nous aujourd'hui de jouir de la vie; Qui sait si nous serons demain?
Page 176 - NICHT in den Ozean der Welten alle Will ich mich stürzen, schweben nicht, Wo die ersten Erschaffnen, die Jubelchöre der Söhne des Lichts, Anbeten, tief anbeten und in Entzückung vergehn. Nur um den Tropfen am Eimer, Um die Erde nur will ich schweben und anbeten. Halleluja ! Halleluja ! Der Tropfen am Eimer Rann aus der Hand des Allmächtigen auch.
Page 116 - Frappez et Tyriens et même Israélites. Ne descendez-vous pas de ces fameux lévites Qui, lorsqu'au Dieu du Nil le volage Israël Rendit dans le désert un culte criminel, De leurs plus chers parents saintement homicides, Consacrèrent leurs mains dans le sang des perfides, Et par ce noble exploit vous acquirent l'honneur D'être seuls employés aux autels du Seigneur?
Page 351 - Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place Où la main ne passe et repasse." Le père mort, les fils vous retournent le champ, Deçà, delà, partout; si bien qu'au bout de l'an II en rapporta davantage.
Page 351 - Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage Que nous ont laissé nos parents : Un trésor est caché dedans. Je ne sais pas l'endroit ; mais un peu de courage Vous le fera trouver : vous en viendrez à bout.
Page 351 - Tout esprit orgueilleux qui s'aime Par mes leçons ' se voit guéri , Et dans mon livre si chéri Apprend à se haïr soi-même. XIX. Ëpilaphe de M. Arnaud , docteur de Sôrbonne'.
Page 452 - But to my mind, though I am native here And to the manner born, it is a custom More honour' d in the breach than the observance.
Page 207 - Und ein Jüngling trat aus der Schar behende, Die Harf in der Hand, das Schwert an der Lende. »Drei Lieder weiß ich; den ersten Sang, Den hast du ja wohl vergessen schon lang: Meinen Bruder hast du meuchlings erstochen! Und aber: hast ihn meuchlings erstochen! Das andre Lied, das hab ich erdacht In einer finstern, stürmischen Nacht: Mußt mit mir fechten auf Leben und Sterben!
Page 348 - A ces mots le corbeau ne se sent pas de joie ; Et, pour montrer sa belle voix, II ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. Le renard s'en saisit, et dit : 'Mon bon monsieur, Apprenez que tout flatteur Vit aux dépens de celui qui l'écoute : Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.

Bibliographic information