Cours d'histoire des législations comparées

Front Cover
Société Belge de Librairie, 1838 - 486 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 296 - Il ne faut pas faire de recherches contre eux : s'ils sont accusés et convaincus , il faut les punir ; si pourtant l'accusé nie qu'il soit chrétien et qu'il le prouve par sa conduite, je veux dire en invoquant les Dieux , il faut pardonner à son repentir , de quelque soupçon qu'il ait été auparavant chargé.
Page 294 - ... louange du Christ, comme s'il eût été Dieu ; qu'ils s'engageaient par serment, non à quelque crime, mais à ne point commettre de vol ni d'adultère, à ne point manquer à leur promesse, à ne point nier un dépôt...
Page 295 - ... dans cette accusation Ce mal contagieux n'a pas seulement infecté les villes, il a gagné les villages et les campagnes. Je crois pourtant que l'on y peut remédier et qu'il peut être arrêté. Ce qu'il ya de certain, c'est que les temples qui...
Page 390 - Ce qui est conforme aux lois n'est injuste pour personne. Qu'y at-il donc de si fâcheux à être renvoyé de la cité non par un tyran, non par un juge inique, mais par la nature même, qui t'y avait fait entrer? C'est comme si un comédien est congédié du théâtre par le même préteur qui l'y avait engagé.
Page 293 - Je me suis fait un devoir, seigneur, de vous consulter sur tous mes doutes : car qui peut mieux que vous me guider dans mes incertitudes ou éclairer mon ignorance ? Je n'ai jamais assisté aux informations contre les chrétiens; aussi j'ignore à quoi et selon quelle mesure s'applique ou la peine ou l'information. Je n'ai pas su décider s'il faut tenir compte de l'âge, ou confondre dans le même châtiment l'enfant et l'homme fait; s'il faut pardonner au repentir, ou si celui qui a été une fois...
Page 330 - Ma petite âme , ma mignonne , Tu t'en vas donc , ma fille , et Dieu sache où tu vas? Tu pars seulette et tremblottante ! Hélas ! Que deviendra ton humeur folichonne ? Que deviendront tant de jolies ébats.
Page 296 - convaincus , il les faut punir ; si pourtant l'accusé nie «qu'il soit chrétien , et qu'il le prouve par sa conduite, je « veux dire en invoquant les dieux , il faut pardonner à son «repentir, de quelque soupçon qu'il 'ait été auparavant «chargé. Au reste, dans nul genre de crime, l'on ne doit «recevoir des dénonciations qui ne sont souscrites de per« sonne, car cela est d'un pernicieux exemple et très éloi«gné de nos maximes.
Page 294 - ... imprécations contre le Christ : c'est à quoi , dit-on , l'on ne peut jamais forcer ceux qui sont véritablement Chrétiens. J'ai donc cru qu'il les fallait absoudre. D'autres, déférés par un dénonciateur, ont d'abord reconnu qu'ils étaient Chrétiens , et se sont rétractés aussitôt...
Page 236 - On sait qu'elle est charmante ; et de si belles mains Semblent vous demander l'empire des humains; Elle a même, dit-on, le creur d'une Romaine; Elle a mille vertus ; mais, seigneur, elle est reine...
Page 293 - Ceux qui l'on avoué, je leur ai fait la même demande une seconde et une troisième fois, et les ai menacés du supplice. Quand ils ont persisté, je les y ai envoyés. Car de quelque nature que fût l'aveu qu'ils faisaient, j'ai pensé qu'on devait punir au moins leur opiniâtreté et...

Bibliographic information