Histoire Critique Et Militaire Des Guerres de la Revolution: Campagne de 1796

Front Cover
Chez Anselin et Pochard, 1821 - France

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 357 - Lombardie , et, avant un mois, j'espère être sur les montagnes du Tyrol , trouver l'armée du Rhin , et porter de concert la guerre dans la Bavière. Ce projet est digne de vous, de l'armée et des destinées de la France. Si vous...
Page 135 - ... naturels de paix et d'amitié pour la France. Milan est à vous, et le pavillon républicain flotte dans toute la Lombardie. Les ducs de Parme et de Modène ne doivent leur existence politique qu'à votre générosité.
Page 137 - Elles feront époque dans la postérité : vous aurez la gloire immortelle de changer la face de la plus belle partie de l'Europe. Le peuple français, libre, respecté du monde entier, donnera à l'Europe une paix glorieuse, qui l'indemnisera des sacrifices de toute espèce qu'il a faits depuis six ans. Vous rentrerez alors dans vos foyers, et vos concitoyens diront en vous montrant : // était de l'armée d'Italie!
Page 354 - Vous verrez, par la même lettre, combien le directoire a recommandé d'union entre les deux armées et les généraux qui les commandent. Le directoire regarde comme superflu de s'étendre avec vous sur la nécessité de cette concorde : il sait qu'il n'a pas besoin de vous recommander d'avoir pour votre collègue les égards que demandent ses longs services et ses talens militaires, et sans lesquels il pourrait s'élever une désunion qui compromettrait le sort de nos armes.
Page 346 - Le Directoire exécutif au général Bonaparte. . - * LE directoire exécutif a reçu, citoyen général, par un second courrier, la nouvelle de la victoire de Millesimo. Les témoignages glorieux de la gratitude nationale que le corps législatif vient de donner à la brave armée d'Italie, pour ce succès et celui de Montenotte qui l'avait préparé, dispensent le directoire de s'étendre sur les éloges qu'elle a mérités : il se borne...
Page 343 - Milanais, nous acquerrons plusieurs avantages importans ; nous forcerons le Piémont, déjà ébranlé, à se ranger de notre côté, et la première victoire que nous remporterons sur les Autrichiens , devient le gage certain de la ruine totale de leurs forces dans cette partie. Nous intimidons toute l'Italie, et nous dissolvons la coalition de toutes ces petites puissances en -faveur de la cause autrichienne. , • La marche que le Directoire vient d'indiquer au général en chef doit être considérée...
Page 136 - Nous avons encore des marches forcées à faire, des ennemis à soumettre, des lauriers à cueillir, des injures à venger! •• Que* ceux qui ont aiguisé les poignards de la guerre civile en France, qui ont lâchement assassiné nos ministres, incendié nos vaisseaux à Toulon, tremblent : l'heure de la vengeance a sonné! -Mais que les peuples soient sans inquiétude; nous sommes amis de tous les peuples, et plus particulièrement des descendants des Brutus, des Scipion et des grands hommes...
Page 384 - Si vous craignez qu'il ne reçoive des renforts , attaquez-le avant qu'ils puissent le joindre , et ne négligez rien pour empêcher cette réunion ; il ne faut pas donner le temps à l'ennemi de se refaire ; il faut ne pas s'affaiblir devant lui , et surtout ne pas lui donner , par un morcellement désastreux , les moyens de nous battre en détail et de reprendre le terrain qu'il a perdu. La séparation en deux parties de l'armée d'Italie ne doit avoir lieu que lorsque Beaulieu sera absolument...
Page 343 - C'est, en un mot,' le but vers lequel tout doit marcher, et toute opération qui s'en écarterait positivement doit être absolument rejetée. Le directoire ne se dissimule pas que ces grandes opérations ne peuvent être tentées par la droite ou le centre de l'armée d'Italie, sans que le reste de cette brave armée les appuie et les prépare; elles ne peuvent l'être sans que le général en chef se soit d'abord assuré qu'une partie de l'armée ne sera point poupée et séparée de l'autre, et...
Page 371 - Paris; vos espérances sont réalisées, puisqti'à l'heure qu'il est toute la Lombardie est à la république. Hier, j'ai fait partir une division pour cerner le château de Milan. Beaulieu est à Mantoue avec son armée; il a inondé tout le pays environnant; il y trouvera la mort, car c'est le plus malsain de l'Italie.

Bibliographic information