L’ontologie acosmique: La crise de la modernité chez Pascal et Heidegger

Front Cover
Presses de l’Université Saint-Louis, May 28, 2019 - Law - 151 pages

Que la pensée de Heidegger, à tout le moins à l'époque de Sein und Zeit, fût le reflet d'une détresse de notre époque, voilà ce que montrent les travaux de Karl Löwith. La pertinence phénoménologique de la philosophie heideggérienne s'en trouve sans nul doute remise en cause. Aussi l'auteur souligne-t-il la prégnance, dans Sein und Zeit, d'une pensée de l'acosmisme qui ratifie la dévalorisation moderne de la quotidienneté intramondaine et confine la phénoménalité dans le registre de l'inauthenticité. Une telle ontologie est anticipée par les dénonciations pascaliennes des principes présidant à l'élaboration du projet moderne. La pensée de Pascal est une confrontation avec l'étrangeté de ce monde éclaté qui, implicitement, pour Heidegger est encore notre monde. L'analyse comparée des pensées de Pascal et Heidegger permet tout autant d'éclairer d'un jour nouveau les Pensées et Sein und Zeit, que d'esquisser une critique plus générale de l'ontologie acosmique, philosophie annonciatrice du nihilisme post-moderne.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information