Page images
PDF
EPUB
[graphic][subsumed][ocr errors][subsumed][merged small]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

ISQUISSE DES M@URS GÉNÉRALES ET PARTICULIÈRES DO

DIX-SEPTIÈME SIÈCLE, D'APRÈS LES MÉMOIRES SECRETS
DES DEUX EX-SOUVERAINS; CONTINUÉS PAR HUET,
ÉVÈQUE D'AVRANCHES.

Chaussan
Avec des Planches gravées à l'eau-forte, d'après les Dessins de M. Lafitte

Le Siècle fut plus grand que son Héros.

TOME TROIS I È M E.

es.

A PARIS,

Chez F, BUISSON, Libraire, rue Git-le-Coeur, no. 10.

[ocr errors][ocr errors]
[blocks in formation]

SUITE DES VOYAGES

D E

CHRISTINE,

OU VOYAGE

DE CASIMIR.

LIVRE NEUVIÈME.

SOMMAIRE GÉNÉRAL.

GALERIE ÉROTIQUE. LES PLAISIRS. Les INTRIGUES. LA COUR. LES VOLUPTÉS.

Personnages introduits sur la Scène : Le Roi de Pologne, CASIMIR, (devenu abbé de Saint

Germain-des-Prés); NINON (avec laquelle il vit); l'abbé DE CHOISY, BUSSY-RABUTIN; la comtesse D'OLONNE, la comtesse DE FIESQUE, LA VALLIÈRE, MONTESPAN , les Filles d'honneur, etc., Madame de SÉVIGNÉ, Madame LA FAYETTE, Mesdames DE VILLE

LA SUZE; l'abbé DE RANCÉ, le Fondateur de la Trappe; le comte DE LUDE, LA FEUILLADE, l'abbé FOUQUET.

DIEU,

CHAPITRE PREMIER.

Lettre de Bussy-Rabutin à Madame ***. Caractère du

roi de Pologne (1), tour-d-lour jésuite, cardinal, roi, et abbé de Saint-Germain-des-Prés.

[ocr errors]

Le roi de Pologne agite ici fort nos Dames, il a des pierreries, dont elles ont toutes envie... Il est fort recherché, c'est depuis votre départ; les femmes font encore moins de façon de faire ces premier pas vers les couronnes.

SaMajesté est à Sainte-Reine, où elle prend les eaux. Elle me faitsouvent l'honneur de venir se promener ici, et de trouver ma maison jolie. Elle a d'honnêtes gens

à sa petite Cour, et nous lui faisons la nôtre assiduement. Cela nous amuse : elle a un fond d'esprit et de savoir qui, avec beaucoup de bonté, la rend fort aimable.

» Ce Prince tombe de deux jours l'un en apoplexie. Je ne croyois pas qu'on fût sujet à ce mal comme à la migraine. C'est que les rois ne sont pas faits comme les autres hommes. On

(1) Juin 1770. Lett. de Bussy.

« PreviousContinue »