Page images
PDF
EPUB

HARVARD
UNIVERSITY
LILAR

AVIS AU PUBLIC.

Plusieurs éditions américaines de la célèbre Grammaire de Noël et CHAPSAL, ayant été plus ou moins altérées, MM. Roe Lockwood et Fils ont l'honneur de prévenir le public qu'ils viennent de publier une copie exacte de la dernière édition de Paris.

TRANSLATION :

NOTICE.

There have been several American editions of Noël and Chapsal's celebrated Grammar, all more or less altered from the original.

The present work is carefully printed, without alteration, from the last Paris edition.

THE PUBLISHERS.

La Clef des Exercices est publiée séparément.

TRANSLATION :A Key to the Exercises is published in a separate volume

[ocr errors][merged small][merged small]

Adressé à S. Erc. le Grand-Maître de l'Université,

par M. l'Etendart, Inspecteur de l'Académie de Paris, sur les succès obtenus dans l'enseignement de la Grammaire Française, d'après l'Ouvrage de MM. Noël et Chapsal.

Le vingt-six avril dernier, nous avons été invités, M. Taillefer et moi, à assister à l'Exercice Grammatical qui a eu lieu au collége de Sainte-Barbe (rue des Postes). Cet Exercice, préparé par les Leçons de l'un des Auteurs de la thode, M. Chapsal, était dirigé par lui. La manière dont les Jeunes Elèves ont répondu sur toutes les parties de la Grammaire, l'assurance et la facilité avec lesquelles ils ont résolu les difficultés qui leur ont été proposées sur l'Ortho graphe, sur l'Analyse grammaticale et logique, et sur la Syntaxe de notre langue, ont justifié le sufrage dont le Conseil Royal de l’Instruction Publique a honorė l'Ouvrage de MM. Noel et Chapsal, en le mettant au nombre des Livres classiques. Des Enfants de neuf à dix ans, Elèves de la classe de huitième, après une étude de cinq mois, dirigée par

6

M. Chapsal lui-même, laquelle n'a rien pris sur le temps de leurs autres Etudes journalières, sont plus instruits sur la Grammaire Française, et mieux affermis dans leur instruction, qu'on ne l'est dans un âge beaucoup plus avancé, en suivant les méthodes ordinaires.

Ce résultat satisfaisant provient de l'accord heureux et constant d'une Théorie claire, simple, méthodique, et d'une pratique bien graduée et proportionnée à l'intelligence des enfants. Le nouveau procédé, accompagné d'Exercices qui éveillent continuellement la raison et la mémoire de l'Elève, et qui l'accoutument à ramener les principes de la langue Française à ceux de la Grammaire générale, doit nécessairement préparer les jeunes esprits à l'étude des autres langues.

PRÉFACE.

Les ouvrages élémentaires, et particulièrement les grammaires, se sont multipliés à mesure que le goût de l'instruction est devenu plus général, et peut-être y a-t-il de la témérité à en vouloir grossir le nombre. Aussi les auteurs de ces nouveaux Éléments ne se sont pas dissimulé les difficultés de l'entreprise ; et pour les déterminer à s'y livrer, il ne fallait rien moins que le désir d'être utiles à la jeunesse, dont les progrès ont été le but constant de leurs travaux. Voués

Voués par état à l'enseignement, ils ont en plus d'une occasion de reconnaître, soit dans les écrits de leurs devanciers, soit dans une longue expérience, les imperfections des méthodes, et les moyens d'ôter à l'instruction ce qu'elle peut avoir d'épineux et de rebutant.

Ce n'était pas assez de présenter l'analyse des meilleurs Traités de grammaire : le problême à résoudre était de coordonner, sans excéder les bornes d'un livre élémentaire, les préceptes et leur application, marche indiquée par la raison, justifiée par l'expérience, et reconnue par tous les bons esprits. On avait déjà fait quelques pas heureux en ce genre, et l'on peut citer pour exemples les Leçons théoriques et pratiques de Langue Grecque de M. Frémion, et la Grammaire Anglaise de Muray, laquelle compte déjà quarante éditions ; mais avant MM. Noël et Chapsal, personne n'avait eu l'idée d'en faire spécialement la base d'un ouvrage sur l'enseignement de la Langue Française.

Ce livre se compose donc de deux parties distinctes. La première est la Grammaire proprement dite. On s'y est proposé de donner des définitions plus claires, plus précises, et par là plus faciles à retenir; de présenter, quand on l'a cru nécessaire, les règles sous un nouveau jour; d'expliquer la raison des choses d'une manière proportionnée à la faiblesse de l'enfance; de ramener les principes de la grammaire française à ceux de la grammaire générale, afin de préparer insensiblement l'esprit à l'étude des autres langues ; enfin, de distribuer les matières avec une méthode qui permît de renfermer dans un cadre étroit plus de notions qu'il ne s'en trouve ordinairement dans les éléments de grammaire.

La seconde partie contient les Excercices, et c'est la partie vraiment neuve de l'ouvrage. Calqués successivement sur les principes, dont ils rappellent le souvenir par de fréquentes récapitulations, ils marchent de front avec les préceptes, pour les mieux graver dans la mémoire ; et présentant à l'élève des phrases rendues fautives, afin de lui laisser le mérite d'appliquer la règle, ils sont comme autant d'énigmes dont il trouve aisément le mot. Cette méthode a le double avantage de piquer sa curiosité, en flattant son amourpropre, et de hâter ses progrès, en tenant continuellement son attention sur le qui-vive.

Ces phrases n'ont pas été prises au hasard : toutes appartiennent à nos bons auteurs, et le goût le plus sévère a présidé à leur choix ; il n'en est aucune qui puisse donner des idées fausses; aucune qui ne dise quelque chose au cæur ou à l'esprit; aucune dans laquelle un maître intelligent et zélé ne puisse trouver l'occasion d'une leçon de morale ou d'un développement instructif.

« PreviousContinue »