Page images
PDF
EPUB

Le chat.

c'est aux Egyptiens Que je donne le prix: c'était un peuple sage, Un peuple ami des lois, instruit, discret, pieux,

Rempli de respect pour ses dieux;
Cela seul, à mon gré, lui donne l'avantage.

Le hibou.
J'aime mieux les Athéniens,

Le narrateur.
Répondit le hibou:

Le hibou.

que d'esprit! que de grâce!
Et dans les combats quelle audace!
Que d'aimables héros parmi leurs citoyens !
A-t-on jamais fait plus avec moins de moyens ?
Des nations c'est la première.

L'oison.
Vraiment,

Le narrateur.
dit l'oison en colère.

L'oison.
Messieurs, je vous trouve plaisants !
Et les Romains, que vous ensemble?

Est-il un peuple qui rassemble
Tant de grandeur, de gloire, et de faits éclatants ?

Dans les arts comme dans la guerre
Ils ont surpassé vos amis.

Pour moi, ce sont mes favoris :
Tout doit céder le pas aux vainqueurs de la terre.

Le narrateur.
Chacun des trois pédants s'obstine en son avis,
Quand un rat, qui de loin entendait la dispute,

Rat savant, qui mangeait des thèmes dans sa hutte,
Leur cria :

Le rat.
Je vois bien d'où viennent vos débats.

L'Egypte vénérait les chats,
Athènes les hibous, et Rome, au Capitole,
Aux dépens de l'Etat nourrissait des oisons.

Le narrateur.
Ainsi notre intérêt est toujours la boussole

Que suivent nos opinions.

SCÈNES HISTORIQUES.

I.

LES CONTES

DE LA

REINE DE NAVARRE.

E. Scribe et E. Logouvé.

PERSONNAGES.

François I, roi de France, prisonnier à Madrid.
Churles - Quint, roi d'Espagne.
Henri d'Albret, gentilhomme béarnais, compagnon de François I,

mais non prisonnier.

La Scène se passe à Madrid, dans une tour du Palais Royal, servant de

prison à François I.

SCÈNE I.
Henri d'Albret, François Jer.

[ocr errors]

Henri.
Oui, Sire, tout est prêt. J'ai fait demander un
moine.... un dominicain .... il est là.

François 1.
Quel rapport cela peut-il avoir ?....

Henri.
Un moine qui nous appartient. Vous sortirez sous
son capuchon.

François I.
Moi! François I! m'enfroquer! prendre une robe de
moine!....

Henri, riant.
Qu'importe ?.... pour un quart-d'heure...

François I.
Et si cette ruse se découvrait, si j'étais arrêté ? ?
M'exposer aux railleries de ces orgueilleux Espagnols
sous un pareil costume, sous un froc!... Autant vau-
drait être rasé, tonsuré et jeté dans un cloitre. Non!
un roi de France peut être vaincu et captif, mais ridi-
cule .... jamais !

Henri. Eh bien! alors, Sire, il ne nous reste plus qu'un moyen. Se servir de cette échelle de soie.....

François I. En enjambant ce balcon. A la bonne heure! voilà un chemin proposable.

« PreviousContinue »