Page images
PDF
EPUB

IV.

LA CAMARADERIE

OU

LA COURTE-ECHELLE.

(E. Scribe.)

PERSONNAGES. Edmond de Varennes, jeune avocat. Bernardet, médecin. Oscar Rigaut, avocat, camarade de collége d’Edmond. M. de Montlucar, grand seigneur, homme de lettres. Dutillet, libraire. Saint-Estève, poète romancier. Desrouseaux, peintre.

L'action se passe à Paris, vers 1840.

SCÈNE I.

Dans la rue.

Edmond, Oscar

mon

Oscar.
Ce cher Edmond! Où court-il donc ainsi?

Edmond.
Oscar Rigaut! mon ancien camarade!

Oscar. Eh! oui vraiment! Collége Charlemagne! où j'étais toujours le dernier: et toi, deux années de suite le prix d'honneur! Ce que c'est que de nous cependant, et comme il ne faut pas juger d'après le collége; (lui serrant la main d'un air affligé) car j'ai appris, pauvre ami, ton échec d'hier, au Palais !

Edmond.
Comment! Qu'en sais-tu ? Qui te l'a dit?

Oscar. Mon journal.... qui rend toujours compte le lendemain et très exactement. Après cela, que veux-tu ? on tombe un jour, on se relève un autre. Tu prendras ta revanche. Mais que fais-tu? que deviens-tu ? Je ne t'ai pas rencontré depuis Charlemagne.

Edmond. On se perd de vue, et puis tu es reparti pour ta province.

Oscar.
J'espérais, du moins, à mon arrivée à Paris, t'aper-

[ocr errors]

cevoir chez mon cousin, Monsieur de Miremont, où tu allais, dit-on; mais on ne t'y voit plus.

Edmond.
Je n'ai pas le temps.... je travaille beaucoup.

Oscar. Il travaille!.... Est-il bon enfant!.... Et qui t'amène chez Montlucar? .... Encore un savant, celui-là est-ce pour travailler?

Edmond Non, pour une affaire particulière qui ne peut réussir, et je m'en vais désespéré.

Oscar. Pourquoi ? me voilà .... je suis riche.... Mon père, qui est toujours marchand de bois à Villeneuve-surYonne, ne me laisse manquer de rien, et si c'est de l'argent qu'il te faut, je t'en prêterai .... Entre amis !...

Edmond. Je te remercie; ce n'est pas là ce qui me chagrine!

Oscar.
Et quoi donc ?

Edmond.
C'est que je ne peux réussir à rien.

Oscar. C'est étonnant; moi, je réussis à tout.... Je ne comprends pas qu'on ne réussisse point.

Edmond.
Cela prouve un grand bonheur ou un grand talent.

Oscar. Mais non.... c'est tout naturel, cela va tout seul; je ne me donne pas de peine. Je ne sais pas comment cela se fait, tout me vient, tout m'arrive!....

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Edmond.
En vérité!

Oscar.
Je ne te parle pas du barreau, où j'étais déjà lancé,
mais que décidément j'abandonne, parce que j'ai d'autres
occupations qui me conviennent davantage.

Edmund.
Et lesquelles ?

Oscar.
Tu ne sais donc pas ? J'ai fait un livre de poé-
sies.

Edmond.
Toi!

Oscar.
Comme tout le monde!.... Cela m'est venu un ma-
tin en déjeunant.... Le Catafalque ou Poésies funèbres
d'Oscar Rigaut.

Edmond.
Toi! Un gros garçon réjoui!

Oscar.
Oui; je me suis mis dans le funéraire .... il n'y
avait que cette partie-là: tout le reste était pris par
nos amis, génies créateurs ayant tout inventé; et ça
aurait fait double emploi si nous avions tous créé le
même genre. Moi, j'ai inventé le funèbre et j'y fais
fureur; mon ouvrage est partout. (se retournant et lui mon-
trant la devanture d'une boutique de libraire) Tiens, tiens, re-
garde.

Edmond.
C'est vrai! Je n'en reviens pas !

Oscar.
Tu ne lis donc pas les journaux ? Le jeune Os-
car Rigaut, que son imagination délirante vient de

i

placer à la tête de la jeune phalange....” Tu n'as pas lu cela partout ?

Edmond. Si, vraiment, mais je ne croyais pas qu'il fût question de toi.

Oscar. C'était de moi-même! moi, avec tous mes titres. Membre de deux sociétés littéraires, officier de la garde nationale, et maître des requêtes ; j'aurai le mois prochain la croix d'honneur; c'est mon tour, c'est arrangé.

Edmond.
Avec qui?

Oscar. Avec les nôtres. ceux qui comme moi sont à la tête de la jeune phalange; car ils sont aussi à la tête, nous y sommes tous; nous sommes une douzaine d'amis intimes qui nous portons, qui nous soutenons, qui nous admirons; une société par admiration mutuelle .... l'un met sa fortune, l'autre son génie, l'autre ne met rien; tout ça se compense, et tout le monde arrive l'un portant l'autre.

Edmond.
C'est inconcevable.

Oscar. C'est comme ça. Tu le vois, et si tu le veux, tu n'as qu'un mot à dire, je te protégerai, je te pousserai. Un de plus, qu'est-ce que ça fait?

Edmond. Je te remercie, mon ami, je te remercie bien; mais malheureusement ce que je désire n'est pas en ton pouvoir.

« PreviousContinue »