Anecdotes dramatiques ...: Pièces de théâtre. A-M

Front Cover
Anecdotes dramatiques, contenant, 1°. Toutes les pieces de théâtre, tragédies, comédies, pastorales, drames, opéra, opéra-comiques, parades, proverbes, qui ont été joués à Paris ou en province, sur des théâtres publics, ou dans des sociétés particulieres, depuis l'origine des spectacles en France, jusqu'à l'année 1775, rangés par ordre alphabétique ; 2°. Tous les ouvrages dramatiques qui n'ont été représentés sur aucun théâtre, mais qui sont imprimés, ou conservés en manuscrites dans quelques bibliothèques ; 3°. Un recueil de tout ce qu'on a pu rassembler d'anecdotes imprimées, manuscrites, verbales, connues ou peu connues; d'événments singuliers, sérieux, ou comiques; de traits curieux, d'épigrammes, de plaisanteries, de naïvetés & de bons-mots, auxquels ont donné lieu les représentations de la plupart des pieces de théâtre, soit dans leur nouveauté, soit à leurs reprises ; 4°. Les noms de tous les auteurs, poètes ou musiciens, qui ont travaillé pour tous nos théâtres; de tous les acteurs ou actrices célèbres qui ont joué à tous nos spectacles, avec un jugement de leurs ouvrages & de leurs talens, un abrégé de leur vie, & des anecdotes sur leurs personnes ; 5°. Un tableau, accompagné d'anecdotes, des théâtres de toutes les nations.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 285 - Laisse gronder tes envieux : Ils ont beau crier en tous lieux Qu'en vain tu charmes le vulgaire , Que tes vers n'ont rien de plaisant : Si tu savais un peu moins plaire , Tu ne leur déplairais pas tant.
Page 559 - Et, non content encor du tort que l'on me fait, II court parmi le monde un livre abominable Et de qui la lecture est même condamnable, Un livre à mériter la dernière rigueur, Dont le fourbe a le front de me faire l'auteur!
Page 196 - L'horrible barbarie où ils vivoient n'avoit pu empêcher le nom du Cid d'aller jusqu'à eux.
Page 202 - Je suis jeune, il est vrai, mais aux âmes bien nées La valeur n'attend pas le nombre des années.
Page 169 - Il est obligé de sortir, et elle écoute tranquillement les plaintes de son amant, qui lui reproche ce qu'elle vient de faire pour lui prouver à quel point elle l'aime. Tout est suspendu avec...
Page 285 - En vain mille jaloux esprits, Molière, osent avec mépris Censurer ton plus bel ouvrage ; Sa charmante naïveté S'en va pour jamais d'âge en âge Divertir la postérité.
Page 273 - ... quinze ans, vous êtes plus savant en l'art de régner qu'un roi barbon ; que vous êtes le mieux fait des hommes, pour ne pas dire des rois, qui sont en petit nombre ; et enfin qne vous porterez vos armes jusques au mont Liban, et au delà.
Page 197 - Censeur peut-il le décrier ? En vain contre le Cid un ministre se ligue, Tout Paris pour Chimene a les yeux de Rodrigue. L'Académie en corps a beau le censurer : Le public révolté s'obstine à l'admirer.
Page 43 - C'est avec peu de bien un terrible devoir De se sentir pressé d'être cinq fois beau-père. Quoi! Cinq actes devant Notaire, Pour cinq filles qu'il faut pourvoir! O ciel! peut-on jamais avoir Opéra plus fâcheux à faire?
Page 116 - Paris commença la méthode De ces sifflets qui sont tant à la mode. « Ce fut, dit l'un, aux pièces de Boyer. » Gens pour Pradon voulurent parier. « Non, dit l'acteur; je sais toute l'histoire, Que par degrés je vais vous débrouiller : Boyer apprit au parterre à bâiller; Quant à Pradon, si j'ai bonne mémoire, Pommes sur lui volèrent largement ; Mais quand sifflets prirent commencement.

Bibliographic information