Essai sur l'administration de Turgot dans la généralité de Limoges ...

Front Cover
Guillaumin et cie, 1859 - Finance - 266 pages
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Page 154 - Requête des habitants de Linards suite à une grêle

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 168 - Dieu, en donnant à l'homme des besoins, en lui rendant nécessaire la ressource du travail, a fait du droit de travailler la propriété de tout homme, et cette propriété est la première, la plus sacrée et la plus imprescriptible de toutes.
Page 169 - ... de l'humanité. Nous voulons, en conséquence, abroger ces institutions arbitraires qui ne permettent pas à l'indigent de vivre de son travail, qui repoussent un sexe.
Page 169 - ... découvertes qu'elles n'ont point faites ; qui , par les frais immenses que les artisans sont obligés de payer pour acquérir la faculté de travailler, par les exactions de toute espèce qu'ils essuient, par les saisies multipliées pour de prétendues contraventions , par les dépenses et les dissipations de tout genre...
Page 19 - Il est probable qu'une des principales causes qui se sont opposées au progrès de son commerce est la facilité que toute famille un peu aisée trouve à y acquérir la noblesse en parvenant à la mairie. Il résulte de là que , dès qu'un homme a fait fortune par le commerce , il s'empresse de le quitter pour devenir noble.
Page 170 - ... qui enfin, par la facilité qu'elles donnent aux membres des communautés de se liguer entre eux, de forcer les membres les plus pauvres à subir la loi des riches, deviennent un instrument de monopole, et favorisent des manoeuvres dont l'effet est de hausser, au-dessus de leur proportion naturelle, les denrées les plus nécessaires à la subsistance du peuple.
Page 223 - ... plus d'adresse, de bonne plaisanterie, de finesse même et de discussion dans les détails. Un tel livre écrit avec cette élégance, cette légèreté de ton, cette propriété et cette originalité d'expression et par un étranger, est un phénomène peut-être unique.
Page 180 - La vérité est qu'en voulant nuire aux autres, on se nuit à soi-même, non seulement parce que la représaille de ces prohibitions est si facile à imaginer que les autres nations ne manquent pas de s'en aviser à leur tour, mais encore parce qu'on s'ôte à soi-même les...
Page 170 - ... de marché; j'en ai vu attacher au carcan, avec le nom du fabricant, et menacer celui-ci de l'y attacher lui-même, en cas de récidive. J'ai vu tout cela à Rouen ; et tout cela était voulu par les réglemens , ou ordonné ministériellement ; et pourquoi...

Bibliographic information