Mémoires secrets sur les règnes de Louis xiv et de Louis xv, Volume 76

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 6 - Les lettres ne donnent pas précisément un état; mais elles en tiennent lieu à ceux qui n'en ont pas d'autre , et leur procurent des distinctions , que des gens qui leur sont supérieurs par le rang n'obtiendroient pas toujours.
Page 149 - J'ai fait les dispositions que j'ai cru les plus sages'; mais comme on ne saurait tout prévoir, s'il ya quelque chose qui ne soit pas bien , on le changera.
Page 152 - J'espère qu'il le fera bien ; j'espère aussi que vous contribuerez tous à l'union, et que si quelqu'un s'en écartait, vous aideriez, à le ramener. Je sens que je m'attendris et que je vous attendris aussi, je vous en demande pardon. Adieu, messieurs, je compte que vous vous souviendrez quelquefois de moi.
Page 141 - Rien ne peint mieux l'opinion qu'on avoit des acceptans , même à la cour qu'une plaisanterie de la duchesse de Bourbon, fille naturelle du Roi. Ce prince se plaignant devant elle chez madame de Maintenon, du chagrin que lui causoit la division des évêques : « Si l'on pouvoit, di« soit-il, ramener les neuf opposans, on éviteroit le « schisme; mais cela ne sera pas facile.
Page 394 - Rouen, se rendit de grand matin, avec l'évêque de Nantes, dans une paroisse de village du grand vicariat de Pontoise, la plus voisine de Paris, et y reçut tous les ordres à une messe basse. Il en repartit assez tôt pour se trouver au conseil de régence , quoique les premiers arrivés eussent déjà annoncé, en présence du Régent, qu'il ne falloit pas attendre l'abbé, qui étoit allé faire sa première communion à Pontoise.
Page 175 - Il n'oublioit rien de ce qui inspirait une sorte de vénération pour sa personne. Lorsque Monsieur venoit lui faire sa cour au dîner, il y restoit debout, jusqu'à ce que le Roi lui ordonnât de s'asseoir sur un tabouret, et quelquefois le faisoit mettre à table, pourvu qu'il arrivât avant que le Roi fût assis.
Page 202 - Mon fils, je ne désire que le bien de « l'Etat et votre gloire; je n'ai qu'une chose à vous « demander pour votre honneur, et j'en exige votre « parole (il la donna) : c'est de ne jamais employer « ce fripon d'abbé Dubois, le plus grand coquin « qu'il y ait au monde , et qui sacrifieroit l'Etat et
Page 324 - Quelquefois, un bougeoir à la main, d'ibagnet conduisait son maître jusqu'à la porte de la chambre où se célébrait l'orgie. Le régent lui dit un jour, en riant, d'entrer : Monsieur, répondit...
Page 219 - Il était venu de sa province pour tâcher d'obtenir une compagnie, n'étant encore que lieutenant de dragons; et bientôt il inspira à la princesse la passion la plus forte. Elle n'y garda aucune mesure, et la rendit publique. Riom fut logé magnifiquement au Luxembourg, entouré de toutes les profusions du luxe ; on allait lui faire la cour avant de se présenter chez la princesse, et l'on en...
Page 123 - Ecossais de beaucoup d'esprit, instruit, aimable dans la société particulière, et très-avantageux en traitant avec nos ministres ; audacieux jusque dans son maintien par caractère et par principe, il paroissoit s'en être fait un système de conduite : il essaya même d'être insolent avec le Roi. Dans une audience particulière qu'il eut de ce prince, il lui parla avec peu de retenue sur les travaux qui se faisoient à Mardick, et qui pouvoient, disoit-on, suppléer au port de Dunkerque.

Bibliographic information